News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Nationale » UNICEF vient en appui aux efforts de l’Etat haïtien en faveur des personnes victimes des intempéries
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

UNICEF vient en appui aux efforts de l’Etat haïtien en faveur des personnes victimes des intempéries 

Port-au-Prince ! Jeudi 6 Novembre 2014.-

La représentation du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) en Haïti, a déployé une équipe sur le terrain pour appuyer celles de la Direction de la protection civile (DPC) en soutien aux efforts de l’Etat haïtien dans l’assistance aux familles affectées, en raison des pluies diluviennes qui se sont déversées sur tout le pays ayant causé des pertes humaines et matérielles, notamment dans le département du Nord.

Afin de couvrir les besoins immédiats le bureau fournit, en liaison avec le Coordonnateur technique départemental du Nord de la Direction de la Protection Civile, un appui d’urgence  de 1,000 Jerrycan ; 5,000 kits d’hygiène et 50,000 Aquatabs. 5,000 couvertures et près de 5,000 biscuits à haute valeur nutritive, sont aussi distribués tenant compte de la vulnérabilité des enfants et des familles, indique une note de presse envoyée à l’agence Haïti Inter Presse.

« Toutes nos pensées vont aux familles des victimes. La nature peut être cruelle et aujourd’hui nous devons agir pour éviter une dégradation de la situation. En cas d’urgence les jeunes enfants sont encore plus vulnérables qu’en temps normal. Pour les protéger contre des maladies il sera primordial d’assurer des précautions d’hygiène. », a déclaré Monsieur Edouard Beigbeder, Représentant du Fonds en Haïti

Les inondations peuvent être propices à l’augmentation des cas de choléra, déjà présent dans la région, car l’eau contaminée par les déjections à l’air libre et le débordement des latrines constitue un vecteur idéal de cette maladie. En cette période de fortes pluies, les mesures améliorant l’accès à de l’eau propre et les mesures d’hygiène doivent être renforcées pour freiner la propagation de la maladie, recommande l’Organisation.

Pour assurer une réponse rapide à tout moment, le bureau a  pré-positionné  des intrants multisectoriels, pour le compte de la Direction de la Protection Civile au niveau de 5 régions du pays : Cap-Haitien, Gonaïves, Cayes, Jérémie et Port-au-Prince. De plus, la représentation du Fonds des nations unies pour l’enfance, contribue régulièrement aux discussions et travaux des groupes sectoriels de préparation et réponse aux urgences, notamment dans les domaines de l’Eau et de l’assainissement et de la Santé.

HIP

 

Add a Comment