News Agency|Wednesday, December 8, 2021
You are here: Home » Societe » Registre unique de bénéficiaires : Les enquêtes continuent sur le terrain
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Registre unique de bénéficiaires : Les enquêtes continuent sur le terrain 

 Port-au-Prince ! Mardi 26 Août 2014.-

Dans un effort de coordination de l’ensemble des interventions sociales au niveau du gouvernement et des organisations internationales, l’Administration Martelly et le Gouvernement Lamothe s’engagent dans la mise en œuvre du registre unique de bénéficiaires pour Haïti.

Le Gouvernement affirme sa volonté d’apporter un soutien aux couches les plus vulnérables de la population à travers le pays en sélectionnant les bénéficiaires de l’aide sociale par des méthodes transparentes et reconnues.

Grâce au travail collectif des acteurs nationaux et internationaux, le Gouvernement lance, via le Fonds d’assistance économique et sociale, des missions de terrain à travers le pays pour recueillir les informations sur les ménages haïtiens, lit-on dans une note de presse du Bureau de communication de la Primature.

Des agents enquêteurs seront formés dans les zones ou se déroulent les enquêtes; par la suite, les études de terrain auprès des ménages seront effectuées. Chaque enquêteur sera muni d’un court questionnaire qui facilitera la collecte des informations socio-économiques des ménages  de la commune.

Ces informations seront compilées et conservées dans un registre unique de bénéficiaires constitué au sein du FAES, ce qui permettra de classer les ménages par score de vulnérabilité. Les plus vulnérables recevront  l’aide de programmes tels EDE PEP ou d’organisations internationales, précise la note envoyée à Haïti Inter Presse.

Les 12 communes déjà recensées par ces programmes sont : Boucan Carré, Thomassique, Saut-d’Eau et Maissade dans le Centre ; Belle-Anse, Thiotte, Anse-à-Pitres, Cayes-Jacmel et Grand-Gosier dans le Sud- Est ; Milot dans le Nord ; Baie-de-Henne dans le Nord-Ouest et La Gonave dans l’Ouest. Ces enquêtes ont été réalisées  avec la collaboration des agences internationales.

La mise en œuvre du Plan d’action pour la réduction de la Pauvreté lancé le 13 mai 2014 par l’Administration Martelly et le Gouvernement Lamothe, démontre la volonté du Gouvernement de mettre Haïti sur les railles du développement et en appelle à la coordination de l’ensemble des acteurs étatiques, des organisations internationales, de l’ensemble de la société civile dans le but de construire un registre unique regroupant l’ensemble de la population haïtienne, conclut le Bureau.

HIP

 

Add a Comment