News Agency|Wednesday, December 8, 2021
You are here: Home » Locale » Lettre ouverte de Jimmy Borgella adresse aux jeunes citoyens d’Haiti et du Monde entier a l’occasion du nouvel an
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Lettre ouverte de Jimmy Borgella adresse aux jeunes citoyens d’Haiti et du Monde entier a l’occasion du nouvel an 

Pour que renaisse l’espoir d’un monde plus libre et plus solidaire

Les haïtiens commémorent aujourd’hui, ce 1er Janvier 2014, les 210 ans de la proclamation de l’indépendance de leur pays. D’autres, la célébration d’une nouvelle année qui charrie derrière elle de nouvelles visions, de nouveaux projets, de nouveaux espoirs, l’envie d’essayer des milliers de nouvelles choses.  Que cette nouvelle année, avec  quels que soient vos motifs, vos raisons ou vos envies, puisse être pour chacun de vous chers jeunes d’Haïti et du monde entier, la plus belle et la plus prospère des années.

Je me permets de m’adresser à vous aujourd’hui parce que j’aimerais que vous sachiez que vous êtes tous citoyens du monde avant d’être noirs, blancs, riches, pauvres, haïtiens ou américains, brésiliens ou japonais,  allemands ou congolais… Et en tant que citoyens du monde, il faudrait porter en vous une vision positive capable de le changer et de le transformer en un véritable paradis où chacun éprouvera la sensation de vivre en paix, en toute sécurité et en toute liberté.

Chers jeunes, citoyens d’Haïti et du monde entier, il faut user de vos capacités, de vos talents et de vos savoir-faire pour préserver votre liberté, votre honneur et votre intégrité. Il faut sacrifier même le dernier brin d’énergie qui alimente le sceau de votre merveilleuse vie, et ne jamais l’hypothéquer,  pour tout ce que vous avez de valeur et de dignité humaine, rien que pour la vivre honnêtement et librement. La liberté n’est nullement gratuite, elle comporte un coût très élevé, et ce coût c’est le prix des sacrifices auxquels je vois briller les flammes de l’espoir et de la volonté de vivre librement pour faire de sa vie, pour faire de votre vie, la vie de l’autre. L’autre qui, à chaque battement de son cœur, fait retentir d’un rythme désolé le son de la peur, la peur d’affronter les vicissitudes de la vie et de relever le plus grand des défis, à savoir, reconnaitre sa liberté et la vivre pleinement.

Chers jeunes, citoyens d’Haïti et du monde entier, Puissiez-vous vivre en hommes ou femmes libres maitrisant les secrets de la liberté qui sont : la sagesse, l’amour, la vérité, la persévérance et, surtout, la volonté de vivre réellement libres.  Aujourd’hui, mon plus grand souhait pour chacun de vous est que chaque seconde de cette nouvelle année vous fasse éprouver le plus grand bonheur du fait que vous êtes né libres, pour vivre librement. Faites en sorte que votre liberté soit aussi la liberté de l’autre et que chacune de vos actions soit pour lui ce qu’il n’a pas les moyens de faire pour garantir et assurer sa propre liberté. Mais le plus important est de reconnaitre qu’un tel sacrifice ne sera jamais consenti vainement, en raison du fait que vous êtes nés pour vivre votre liberté dans toute sa plénitude jusqu’à mourir, sans avoir à éprouver le moindre regret ou le remord de ne pas l’avoir perdu,  de ne pas l’avoir vendu, ou encore de ne pas l’avoir ignoré.

Voyez en vous l’autre qui vous regarde et qui se dit que vous êtes pour lui un modèle. Ainsi vous parviendrez  à comprendre et à maitriser une nouvelle dimension de la sagesse, de l’amour véritable et du sentiment de reconnaitre que votre liberté constitue un maillon de la chaine qui tient en équilibre et garantit la liberté de l’autre. Ainsi le monde saura qu’il existe une liberté plus grande que tout, la plus merveilleuse que personne n’aie jamais éprouvé: La liberté du partage, de l’amour et de la solidarité.

Chers jeunes, citoyens d’Haïti et du monde entier, soyons tous des hommes et des femmes libres pour que renaissent le prestige, l’honneur et l’espoir d’un monde plus libre et plus solidaire.

 

Add a Comment