News Agency|Monday, October 18, 2021
You are here: Home » Internationale » Le gouvernement haïtien lance le Bureau d’Information du Crédit
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Le gouvernement haïtien lance le Bureau d’Information du Crédit 

Port-au-Prince ! Mardi 21 Octobre 2014.-

Le gouvernement haïtien, par la voix du Premier ministre, Laurent Lamothe, a lancé, le mardi 21 octobre 2014, à l’hôtel Karibe, le Bureau d’Information du Crédit (BIC). Cette cérémonie déroulée, en présence entre autres, du Gouverneur de la Banque centrale, M. Charles Castel, du représentant de la Société Financière Internationale (SFI) en Haïti et en République dominicaine, M. Ary Naim, du Chef des Opérations de la Banque interaméricaine de Développement (BID) en Haïti, M. Gilles Damais, marque un tournant dans l’accès au crédit.

Le chef du gouvernement haïtien a reconnu que la pénurie du crédit pèse très lourdement sur les petites et moyennes entreprises qui sont les moteurs de la croissance économique. Aussi, le Premier ministre a souligné la création d’une commission de travail composée de la BRH et de l’association professionnelle des banques afin d’identifier et de minimiser les freins structurels qui altèrent la distribution du crédit.

Le Premier ministre, Laurent Lamothe, a fait savoir sans équivoque que les prêts accordés dans le pays financent principalement le commerce et les importations à plus de 60 %. Pourtant, l’agriculture qui représente 25 % du PIB ne bénéficie même pas de 1% du crédit.

Le Premier ministre est persuadé que pour atteindre le niveau régional, le système bancaire devrait accorder des prêts additionnels de plus de 25 milliards de gourdes par rapport au niveau actuel des dépôts bancaires. Le ratio des prêts rapportés aux dépôts étant de 43 % en Haïti alors que la moyenne régionale affiche 65%.

Pour sa part, le Gouverneur de la Banque de la Banque de la République d’Haïti (BRH), M. Charles Castel a informé que le BIC est déjà opérationnel. Ce Bureau collecte des informations communiquées par les banques sur l’endettement et la solidité des débiteurs. « Ces informations constitueront une base de données qui pourra être consultée conformément à la loi du 14 mai 2012 portant organisation des banques et des autres institutions financières », a expliqué le gouverneur de la BRH.

Le Bureau d’Information du Crédit favorisera le renforcement du secteur privé haïtien et jettera les bases d’une économie forte et durable sans menacer la stabilité macro-économique et financière. Elle ne pourra que soutenir l’inclusion financière tant prônée par le gouvernement Martelly/Lamothe.

Photo: RM

Bureau de Communication de la Primature

 

Add a Comment