News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Societe » Haïti/Gouvernement: Laurent Lamothe jette l’éponge après environ 3 ans de gestion
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Haïti/Gouvernement: Laurent Lamothe jette l’éponge après environ 3 ans de gestion 

Port-au-Prince ! Mardi 16 Décembre 2014.-

Je remets ma démission au Président Martelly de la tête du Gouvernement, ensemble, avec la démission de tous les ministres, nous nous en allons avec un sentiment que nous avons fait tout ce que nous étions capable pour le pays, c’est en ces termes que Laurent Lamothe, s’est exprimé tôt dimanche 14 décembre 2014, dans un discours lu depuis le siège de la Primature et retransmis par la télévisons d’Etat.

Le Premier ministre démissionnaire s’est enorgueilli de pouvoir  apporter sa contribution à la gestion de la chose publique de son pays pendant 31 mois tout en remerciant le Président de la république d’avoir fait choix de lui  pour cette tâche et l’équipe qui l’a accompagnée à différentes étapes.

Je dis merci beaucoup au peuple haïtien, vous êtes dans mon cœur, merci à tous les travailleurs de la presse, tous les syndicalistes, toutes les forces organisées qui n’ont jamais cessé de supporter la cause de la majorité du peuple haïtien

Avec son slogan « Fok pep la jwenn », le Premier ministre démissionnaire estime avoir fait le meilleur de lui-même pour satisfaire les revendications du peuple haïtien avec des programmes conçus pour divers catégories, tels: Ede Pep, Kore etydian..

Se référant aux statistiques de la Banque mondiale, Laurent Lamothe s’est accordé un satisfecit  de constater que la pauvreté extrême en Haïti diminue de 31% â 24% en 2014 et de 20% â 5% dans la zone métropolitaine.

Laurent Lamothe dit quitter le poste de Premier ministre avec le sentiment du devoir accompli en prenant soin de citer certaines de ses réalisations effectuées dans plusieurs régions du pays sur différents domaines.

Evoquant le dernier rapport du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF), le Premier ministre démissionnaire a fait état d’un nombre croissant d’enfants scolarisés grâce au Programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire (PSUGO) dont l’augmentation est  passée de 50% â 90%.

Laurent Lamothe visé par les recommandations de la Commission consultative présidentielle et la pression populaire dans sa décision, compte également à son actif la progression de la république d’Haïti classée 5ème sur quinze pays de la Caraïbe en matière de sécurité conséquemment au renforcement et à la professionnalisation de la Police nationale d’Haïti, et le taux de kidnapping baissé à 83 % durant les six premiers mois de l’année 2012..

Nous avons engagé ce pays dans une dynamique de mutation profonde et de changement réel au bénéfice de la population. Aujourd’hui, au moment de refermer ce chapitre important du quinquennat du Président Martelly, nous espérons que de tout Cœur, ce travail remarquable ne sera pas gâché et que d’autres grandes réalisations sont à venir pour notre pays, a dit le Premier ministre démissionnaire.

Je remercie tous ceux et toutes celles qui m’ont accompagné chaque jour au service d’Haïti, mon pays, et qui ont cru avec moi en un avenir meilleur, conclut Laurent Lamothe dans son discours de démission..

HIP

Add a Comment