News Agency|Monday, November 29, 2021
You are here: Home » Communique » Haïti et la République Dominicaine renforcent leurs liens avec l’appui de l’UE
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Haïti et la République Dominicaine renforcent leurs liens avec l’appui de l’UE 

Port-au-Prince, mardi 22 juillet 2014.-

Le président Michel Joseph Martelly et son homologue dominicain Danilo Medina ont scellé mardi 22 juillet 2014 en République dominicaine, la déclaration de Punta Cana avec l’appui du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a appris l’agence d’information Haïti Inter Presse.

Les  deux pays promettent qu’ils vont travailler pour favoriser le renforcement de la coopération dans des domaines divers comme l’environnement, la sécurité et le commerce transfrontaliers.

Durant cette rencontre empreinte de cordialité, le chef d’Etat haïtien, accompagné du Premier ministre Laurent Lamothe, a fait remarquer que son accession au pouvoir en Haïti ainsi que celle de son homologue dominicain ne serait pas le fruit du hasard.

« Nous avons hérité de problèmes qui datent de plusieurs siècles. A juger de votre disponibilité et de votre engagement à vouloir résoudre ces problèmes ainsi que moi, je crois que nous allons réussir », a confié le président Martelly, lit-on dans une note de presse du bureau de communication de la Primature.

Il croit que la présence du président du Conseil européen Herman Van Rompuy  en République dominicaine cette semaine et précédemment en Haïti, est une preuve de sa volonté de renforcer la coopération non seulement entre les deux pays eux mêmes, et avec l’Union européenne.

Haïti accueille favorablement cette rencontre tripartite qui permettra un développement socio-économique durable au niveau de l’ile, a déclaré le président de la République qui est persuadé que les pays doivent beaucoup apprendre de la gestion transfrontalière de l’Union européenne.

Il a aussi remercié l’UE pour son aide aux projets binationaux relatifs au commerce, à l’environnement, et à la douane et souhaité l’accompagnement de ses partenaires européens dans la quête d’investissements directs étrangers au profit des deux pays qui partagent l’île.

Cette rencontre tripartite qui s’est déroulée en présence, entre autres, des ministres de l’Education nationale et de la Formation professionnelle Nesmy Manigat, du Commerce et de l’industrie Wilson Laleau, du Tourisme et des Industries créatives  Stéphanie Balmir Villedrouin, des Haïtiens vivant à l’Etranger François Guillaume II, et de l’Ordonnateur national Jean Edner Nelson et de l’ambassadeur d’Haïti en République dominicaine Fritz Cinéas, a été un moment propice pour le président du Conseil européen Herman Van Rompuy de reformuler sa solidarité envers les deux peuples. Ce dernier félicite le Parlement et les autorités de la République dominicaine pour leur initiative de voter une loi sur l’immigration.

Sans vouloir interférer dans les affaires internes des deux pays, il dit croire que certains problèmes exigent une solution humaine. « L’Union européenne, votre meilleure amie continuera d’appuyer les efforts des deux pays dans le renforcement de la coopération.», a-t-il déclaré.

L’appui de l’UE vient renforcer les efforts déjà consentis par l’administration du président Martelly et le gouvernement Lamothe pour harmoniser les relations entre Haïti et la République dominicaine, écrit le bureau de communication de la Primature.

HIP

Add a Comment