News Agency|Monday, October 18, 2021
You are here: Home » Nationale » FOPARC: Rony Timothée et Biron Odigé retournés dans leurs cellules sans être auditionnés
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

FOPARC: Rony Timothée et Biron Odigé retournés dans leurs cellules sans être auditionnés 

Port-au-Prince ! Mercredi 5 Novembre 2014.-

Les deux principaux dirigeants de la Force Patriotique pour le Respect de la Constitution (FOPARC), Rony Timothée et Biron Odigé, n’ont pas été auditionnés mercredi 5 novembre 2014, par le juge d’instructeur Lamarre Bélizaire, contrairement à ce qui était prévu, a constaté l’agence Haïti Inter Presse.

Ces deux militants politiques étaient parmi d’une dizaine d’inculpés, conduits au palais de justice de Port-au-Prince, par des agents pénitentiaires à bord de deux (2) véhicules, puis retournés dans leurs cellules sans être entendus par le magistrat, qui les avait pourtant convoqués.

Plusieurs chefs d’accusation sont retenus contre Rony Timothée et Biron Odigé tels ; incitation à la violence, destruction de biens d’autrui, association de malfaiteurs.

Le Juge Lamarre Bélizaire voulait interroger ces deux militants politiques en l’absence de leurs avocats dont Maître André Michel, qu’il a identifié comme le premier inculpé dans les violences enregistrées lors de la manifestation de l’opposition, le 17 octobre 2014.

Maître André Michel comparaitra devant la justice de gré ou de force, a lancé le juge Bélisaire.

Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes devant le bureau du juge Bélizaire en vue d’exprimer leur soutien à Biron Odigé et Rony Timothée, arrêtés le 26 octobre dernier, en rapport avec la manifestation.

Les avocats des deux dirigeants de la FOPARC, Maîtres Newton Louis St Juste et André Michel annoncent la poursuite de la mobilisation jusqu’à la libération de leurs clients qu’ils considèrent comme des prisonniers politiques.

HIP

Add a Comment