News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Nationale » Nette paralysie du transport en commun à Port-au-Prince au premier jour de la grève des syndicats de chauffeurs
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Nette paralysie du transport en commun à Port-au-Prince au premier jour de la grève des syndicats de chauffeurs 

Port-au-Prince ! Lundi 2 Février 2015.-

Le transport en commun restait paralysé lundi après-midi sur la route de Carrefour  en raison de la grève de plusieurs syndicats de chauffeurs appuyés dans leur initiative par des partis politiques pour exiger la baisse des prix du carburant, selon le constat d’un de nos reporters qui sillonnât la zone.

Des barricades de pneus ont été érigées dans plusieurs endroits de Martissant  par des riverains, qui ont également lancé par moment des jets de pierres en direction de certains passants et chauffeurs de taxi-motos.

Ces individus avaient établi des points d’arrêt sur la route pour pouvoir contrôler le passage des véhicules dont ceux de la presse sous les observations de patrouilles policières faisant le va-et-vient.

A 3 heures, la tension a baisé pour faire place au calme, ce qui facilitait la circulation de quelques voitures privées, des ambulances et des véhicules de police.

Dans la commune de carrefour comme dans la troisième circonscription de Port-au-Prince, les activités commerciales  étaient au point mort à l’instar des activités scolaires à cause de cette grève annoncée pour 2 et 3 février 2015. Le petit commerce ainsi que les marchés publics fonctionnaient au ralenti.

Le ministre de l’économie et des finances Wilson Laleau avait annoncé le week-end dernier  une décision gouvernementale dérivant des négociations avec les syndicats de chauffeurs du transport en commun, qui fixe à partir du 2 février, de nouveaux tarifs pour les produits pétroliers.

Ainsi, le prix du gallon de Gazoline est passé de 215 à 200 Gourdes, celui du gallon de Diesel (Gasoil) est passé de 177 à 167 Gourdes et le gallon de Kérosène qui coutait 171 Gourdes est fixé à 161 Gourdes.

Le Gouvernement avait lancé dimanche un appel au calme à la population et invité une fois de plus tous les acteurs politiques concernés à cultiver l’esprit de tolérance et de dialogue pour la sauvegarde des Valeurs Républicaines.

HIP

Add a Comment