News Agency|Sunday, October 17, 2021
You are here: Home » Communique » Le Comité ​de pilotage du Plan de Développement de l’Île-à-Vache fait le point sur les avancées enregistrées sur le terrain
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le Comité ​de pilotage du Plan de Développement de l’Île-à-Vache fait le point sur les avancées enregistrées sur le terrain 

Port-au-Prince, 16 juin 2014.- Le Comité de pilotage des projets du Plan de développement de l’Île-à-Vache a tenu sa 6e réunion formelle, jeudi 12 juin, au Ministère du Tourisme. Dirigée par les Ministres du Tourisme et des Industries Créatives, Mme Stéphanie Balmir Villedrouin et Chargée des Droits Humains et de la Lutte Contre la Pauvreté, Mme Rose Anne Auguste, cette séance de travail de près de 4 heures, a permis aux membres dudit comité, de faire le point sur les principales avancées enregistrées, sur le terrain, les mois écoulés.
Au cours de cet atelier, la titulaire du Ministère du Tourisme et des Industries Créatives (MTIC) a annoncé une révision de l’Arrêté déclarant Ile-à-Vache, zone réservée au développement touristique.
Pour sa part, Mme Auguste – qui gère le volet « Lutte contre la Pauvreté Extrême » du Plan de Développement – a fait état d’un ensemble de mesures qui sont entrain d’être adoptées en vue d’un renforcement des programmes sociaux sur l’île.
Par ailleurs, la Société d’Aménagement et de Développement (SODADE) a procédé à la présentation actualisée des travaux entrepris au cours de la deuxième phase du programme d’ingénierie socio-territoriale. À cet égard, 5 fontaines publiques ont été aménagées en vue de la distribution de l’eau dans les localités. L’exécution de ce projet a mobilisé une main d’œuvre locale de 50 personnes d’après Mme Sabine Malebranche de la SODADE.
Quant au rapport d’avancement des travaux de forage d’eau sur l’île, la Geotechsol, qui s’en occupe, a annoncé en avoir déjà effectué 7 dont 3 sont positifs. Selon les ingénieurs de la Compagnie, avec 4 forages seulement, 70% des familles de l’île pourront être alimentées en eau potable.
Côté infrastructures, si les travaux de construction de l’Aéroport attendent l’arrivée de plus d’équipements, à Mme Bernard, le dragage du Port a déjà atteint 12 pieds selon, respectivement, les compagnies Estrella et Truxton.

Pour sa part, le Secrétaire d’Etat à la Production Végétale, M. Fresner Dorcin, a présenté la progression des différents projets de son Plan de développement de l’Agriculture et de la Pêche.
D’abord, le calcul de la Ligne de base, conçu pour mesurer l’évolution et l’impact des différents programmes agricoles sur les communautés locales, a été mené conjointement avec le Conseil National de la Sécurité Alimentaire (CNSA). Après une enquête impliquant divers jeunes provenant de différentes localités de l’Ile-à-Vache, un rapport préliminaire sera soumis au comité de pilotage, fin juin.
Ensuite, pour ce qui est du projet d’arboriculture, 41 jeunes (sur 50) ont déjà été recrutés par l’équipe de l’Institut de Recherche et d’Appui au Développement Local (IRADEL) dans le cadre du programme de valorisation des fermes agro fruitières.
En outre, M. Dorcin a souligné une réussite en termes de participation des habitants au cours de la première étape du projet de réhabilitation des mangroves et a informé en avoir déjà entamé la deuxième phase. 15 artisans locaux participent, en effet, à la campagne « Echo Recho » visant à décourager l’exploitation abusive des mangroves.
Enfin, au regard du programme d’Appui au Développement de la Pêche Maritime et de l’Aquaculture, son Coordonnateur, M. Bernard Chauvet a annoncé la distribution de matériels de pêche, la construction de (3) centres de pêches pour faciliter la conservation et la transformation du poisson, l’installation de 6 Dispositifs de Concentration de Poissons (DCP) et de 40 Nasses Flot et la construction de (3) trois débarcadères pour faciliter le débarquement des fruits de mer.
Pour favoriser l’implication et la participation des habitants dans la mise en œuvre des différents projets du Plan de développement, l’Institut National de Formation Professionnelle (INFP) a annoncé l’admission de 200 jeunes dans un programme de formation d’une durée de 7 mois dans des disciplines telles que : la Plomberie, l’Electricité, l’Informatique, la Maçonnerie et l’Hébergement.
Le Comité de pilotage des projets du Plan de Développement de l’Île-à-Vache est composé d’acteurs gouvernementaux impliqués dans la mise en œuvre dudit Plan et se réunit régulièrement pour discuter de l’état d’avancement du Projet « Destination Île-à-Vache ».

Add a Comment