News Agency|Wednesday, December 8, 2021
You are here: Home » Societe » La mission de l’église Théophile en Christ d’Haïti accueille son premier évêque
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

La mission de l’église Théophile en Christ d’Haïti accueille son premier évêque 

Après 32 années de ministère, le pasteur Wilvert Jean- Charles a été ordonné évêque de la mission de l’église Théophile en Christ d’Haïti, le dimanche 8 décembre 2013, par l’évêque Joseph Eder Sterling, venu des Etats-Unis d’Amérique, au cours de la clôture de la trentièmeconvention annuelle de ladite mission, organisée sur le thème « Soufle sou mwen Seyè » tiré du livre d’Ezéchiel 37, versets 1 à 14.

Les célébrants étaient Emmanuel Jacotin, le pasteur Ronald Célestin, l’ingénieur Julmar Joseph, le docteur Guerda Dubuisson, le pasteur Jubisson Dorvil, représentant du révérend Jean Claude Dorléan, évêque de la mission de l’église de Dieu de la Prophétie en Haïti, entourés de plusieurs chefs de mission, travaillant dans plusieurs régions du pays pour consolider l’œuvre de Jésus-Christ.

 

Dans l’enceinte de l’église Théophile en Christ d’Haïti, située sur la route de Carrefour entre Martissant 7 et Martissant 9, où s’est déroulée la cérémonie à laquelle ont assisté plusieurs centaines de chrétiens et chrétiennes, l’évêque Joseph Eder Sterling, officiant aux côtés de son collègue Moss Fucien, et des docteurs Kedner Maxime et Hilaire Louis Jean, représentant l’église chrétienne par la foi de Fort-Lauderdale et l’église Philadelphia de Miami, qui ont fait le voyage avec lui, a prodigué de bons conseils au révérend Wilvert Jean-Charles pour la bonne conduite de la mission.

 

La cérémonie d’ordination ponctuée de chants, cantiques et de prestations des chorales, La voix de Théophile, Elim de Miragoâne et Echo Angélique, une invitée, évoluant sous la direction du maestro Lucmane Vieux, coïncidait avec la célébration des trente-deux ans de fondation de l’église Théophile en Christ d’Haïti, auparavant Église Sainteté chrétienne d’Haïti. Elle a été aussi l’occasion pour l’évêque Sterling de rappeler la tâche ardue qui attend le révérend Jean Charles pour continuer à vulgariser la parole de Dieu, et encadrer les bergers et la communauté des églises.

 

Vous devez vous inspirer de Jésus-Christ, sauveur de l’humanité, pour veiller sur les troupeaux, a laché l’évêque Joseph Eder Sterling en s’adressant au révérend Wilvert Jean-Charles.

 

Dans son discours, prononcé en présence de ses frères et sœurs d‘églises, son collaborateur immédiat Bernard Cadet, son épouse née Rose-Marie Bréil, ses six enfants; madame Emmanuela Petit-Homme, accompagnée de son mari et de son garçon, Max Roosevelt, Love Mary-son, Will Edson, Wilvert fils, Elitheth, tous vivant aux Etats-Unis, Me Osner H. Févry, avocat de la mission, des députés M’zou Naya Bellange Jean-Baptiste et Ulrick Philocsaint et du porte-parole de la présidence monsieur Lucien Jura, le révérend Wilvert Jean-Charles, portant le vêtement digne de la fonction d’évêque protestant, après avoir reçu l’onction (de l’huile sainte sur le front), a remercié Dieu et tous ceux qui l’ont aidé sur le plan spirituel, moral, économique, à parcourir ce long chemin, difficile par moments, a-t-il expliqué.

 

Le révérend Wilvert Jean-Charles, fondateur de la mission, s’est engagé à continuer à servir l’église de Jésus-Christ pour qu’elle puisse répondre à sa vocation première, celle de répandre l’évangile dans toutes les communautés.

 

Notre Dieu n’est pas injuste pour oublier notre travail, s’est réjoui l’évêque Wilvert Jean-Charlles pour placer l’événement du jour dans son contexte, tout en estimant être en train de combattre le bon combat de la foi.

 

Pour sa part, le président de la Fédération Protestante d’Haïti, Sylvain Exantus, qui a prononcé le sermon de circonstance axé sur la fidélité, a mis en lumière le rôle des ministres de l’évangile, qui doivent travailler, a-t-il mentionné, à la protection et à l’encadrement du peuple de Dieu.

 

Insistant sur cette notion de fidélité, l’évêque Exantus, qui a salué l’élection de ce premier évêque de la mission de l’église Théophile en Christ d’Haïti, a invité le révérend Wilvert Jean-Charles à cultiver cette notion (fidélité) dans son ministère, afin de continuer à enseigner la parole de Dieu aux chrétiens et aux âmes perdues.

 

Lisant le message du chef de l’Etat Michel Joseph Martelly dans le contexte de la cérémonie du jour, le porte-parole de la présidence Lucien Jura a salué l’engagement social de la mission de l’église Théophile en Christ d’Haïti, qui se traduit éloquemment à travers les différentes réalisations, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé.

 

Conscient de la place prépondérante qu’occupe le secteur protestant dans la société haïtienne, le président Martelly invite les dirigeants de la mission à poursuivre cette grande croisade qu’ils mènent sur le plan spirituel, mais aussi sur les plans social et économique. La mission de l’église Théophile en Christ d’Haïti s’évertue depuis sa création à contribuer au développement intégral de l’homme haïtien, a écrit le chef de l’Etat rendant gloire à Dieu pour cette œuvre si grandiose, a-t-il souligné.

 

La prestation du groupe Tsurri Shaddai, la prière finale et la bénédiction, prononcées respectivement par maître Osner H. Févry et l’évêque Jean Robert Joseph de l’église de Dieu de La Prophétie de Miragoâne, ont mis fin à la cérémonie avant que les invités et l’assistance soient conviés à la réception offerte en la circonstance.

 

Cette cérémonie, qui s’est déroulée pendant plus de quatre (4) heures d’horloge sous la conduite du journaliste Jude St-Fleur, dirigeant de l’église Théophile en Christ d’Haïti, a été retransmise en direct par la Radio et la Télévision Nationales d’Haïti. La veille, les responsables de l’église avaient inauguré un auditorium dans l’enceinte du bâtiment, portant le nom du révérend pasteur Valeston Jean- Charles, et un jour avant, un centre sportif baptisé « Konbit pèp ».

 

André Marc ODIGE amovanoue@gmail.com andremarcodige@yahoo.fr

Add a Comment