News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Communique » La Commission Gouvernementale pour le dialogue binational poursuit sa série de consultations
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

La Commission Gouvernementale pour le dialogue binational poursuit sa série de consultations 

Communiqué de presse
La Commission Gouvernementale pour le dialogue binational
poursuit sa série de consultations
 
Port-au-Prince, le lundi 6 Janvier 2014.- Le Premier ministre, S.E.M.  Laurent Lamothe, accompagné des membres de la Commission gouvernementale pour le dialogue Binational a rencontré, ce lundi 6 Janvier,  à l’Hôtel El Rancho, les associations patronales du secteur Privé dans le but de dégager un agenda de discussion solide qui reflète les intérêts nationaux dans le cadre des pourparlers entre les autorités haïtiennes et dominicaines qui auront lieu à Ouanaminthe, le mardi 7 Janvier 2014.
Le chef du gouvernement, lors de ces discussions a, une fois de plus, renouvelé l’engagement de l’administration Martelly et la ferme volonté de son gouvernement de trouver des solutions durables aux différents problèmes qui affectent les relations entre les deux pays. Au cours de cette première réunion de la commission mixte, les deux parties ont convenu d’aborder notamment, les thèmes relatifs au commerce, à la sécurité frontalière, à l’environnement et à la migration.
Le Premier ministre Lamothe entend également dégager des perspectives visant à garantir des rapports commerciaux plus justes et équitables entre les secteurs privés haïtien et dominicain. Aussi, insistera-t-il pour  que  la procédure d’exportation sur le marché dominicain soit rendue publique en vue de faciliter la réciprocité commerciale souhaitée par les entrepreneurs haïtiens.
M. Stephan Coles, Président du Forum Économique du Secteur Privé s’est félicité de ces  rencontres initiées par le Gouvernement haïtien avec les différents secteurs de la vie nationale en prélude aux discussions avec la République dominicaine. Il a en outre, souhaité qu’une entente soit trouvée entre les deux parties en vue d’un allègement des barrières tarifaires et la levée de la censure sur les produits fabriqués en Haïti et exportés vers la Dominicanie.
Pour plus d’efficacité, dans chaque domaine, les pourparlers seront conduits par des spécialistes qui auront pour tâche de présenter un état des lieux de la situation afin d’arriver à des solutions acceptables pour tous. Au terme de ces échanges qui s’étaleront sur toute l’année 2014, le Premier ministre Lamothe s’attend à ce que toutes les préoccupations des deux pays  soient prises en compte.
Toujours dans le cadre de l’harmonisation de la position haïtienne, le Gouvernement rencontrera  tous les organismes de droits humains œuvrant des deux cotés de la frontière tels le Groupe d’Appui aux Réfugiés et Rapatriés (GARR), la Solidarité Frontalière ainsi que des Universités qui se sont récemment  exprimées sur la question.
Le Venezuela, la Caricom et l’Union Européenne figurent parmi les observateurs de la communauté internationale qui seront présents à cette grande rencontre.
Bureau de communication
de la Primature

 

Add a Comment