News Agency|Sunday, October 17, 2021
You are here: Home » Communique » Installation des membres du Comité conjoint de haut niveau pour l’éradication du choléra
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Installation des membres du Comité conjoint de haut niveau pour l’éradication du choléra 

Port-au-Prince, le mardi 27 mai 2014.- Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe a procédé, le mardi 27 mai 2014, à la Primature, à l’installation des membres du « Comité conjoint de haut niveau pour l’éradication du choléra », en présence de quelques membres de son équipe gouvernementale et de représentants de plusieurs agences des Nations Unies et d’organisations internationales dont l’Unicef et l’OMS. Cette commission multipartite est mise en place à la suite d’un fervent plaidoyer du Premier ministre Lamothe, à la fin du mois de septembre 2013, à la tribune des Nations Unies en faveur d’un cadre de recherche de solutions durables, relatives à l’éradication du choléra sur toute l’étendue du territoire national.
« Je ne ménagerai jamais mes efforts pour accompagner le peuple haïtien dans ses moments difficiles. Je ne reculerai jamais devant le mandat que ce peuple m’a confié : travailler à l’amélioration de ses conditions de vie », a, entre autres, martelé le Premier ministre Lamothe quireconnait également que « la crise liée au choléra a une dimension sociale, économique, environnementale et surtout morale avec des implications politiques et juridiques incontestables ».       
De son côté, la ministre de la Santé publique et de la population (MSPP), Mme Florence Duperval Guillaume, a rappelé que plus de 830 600 personnes, soit 10% de la population haïtienne, ont déjà contracté le choléra depuis le 19 octobre 2010, contre 8.200 décès à date. Madame Sandra Honoré, co-présidente du comité conjoint et représentante en Haïti du Secrétaire général des Nations Unies (ONU), M. Ban Ki-Moon, a souligné que l’ONU a déjà fourni une assistance au gouvernement haïtien en termes d’installation de plusieurs centaines de Centres de traitement du choléra (CTC), de campagnes de vaccination, d’un système de chloration d’eau et de structures d’assainissement à travers tout le pays.
Ce comité conjoint de haut-niveau est composé, pour la partie haïtienne, de la ministre Florence Duperval Guillaume (présidente) du Ministère de la santé publique et de la population, de M. Duly Brutus du Ministère des Affaires étrangères, de M. Jacques Rousseau du Ministère des travaux publics, transports et communication (MTPTC), Marie Carmelle Jean Marie du Ministère de l’Économie et des finances, Marie Carmelle Rose Anne Auguste, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée des droits de l’homme et de la pauvreté extrême. Et, pour la partie onusienne, Mme Sandra Honoré (co-présidente), Mr Peter Declerq, Mr Pedro Medrano, Mr Edouard Beigbeder, Mr. Jean Luc Poncelet.
Le mandat de ce comité conjoint consiste, notamment, en la mise en œuvre d’un système national de surveillance épidémiologique, d’un plan d’assainissement et d’accès gratuit (pour tous) à l’eau potable. Ce comité multipartite devra également produire des rapports d’évaluation relatifs aux progrès, aux défis et actions à entreprendre par l’administration haïtienne en vue d’aider le gouvernement à mieux cadrer sa politique de santé publique.
Bureau de communication
de la Primature

Add a Comment