News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Sante » Haïti/Santé : Des cas de Chikungunya repertoriés dans l’Artibonite
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Haïti/Santé : Des cas de Chikungunya repertoriés dans l’Artibonite 

Gonaïves ! Dimanche 11 Mai 2014 (HIP).-

 

Les responsables de la Direction  Sanitaire de l’Artibonite (DSA), ont indiqué vendredi avoir identifié cinq (5) cas suspects de chikungunya, à « Pointe des mangues », une localité de Source Chaude, 2ème section communale d’Anse Rouge et annoncé que des mesures seront sous peu adoptées par les autorités centrales afin de protéger la population face à cette maladie.

Selon le médecin épidémiologiste Ronald Pierre, affecté à la DSA, des spécimens de plusieurs personnes, qui ont de la fièvre dans la commune d’Anse-Rouge, sont soumis à l’analyse au laboratoire national. Ces individus développent des symptômes semblables à ceux de chikungunya, a expliqué le médecin, qui dit attendre les résultats des tests pour confirmer si la maladie est effectivement présente dans le département.

Docteur Pierre appelle la population à la prudence  afin de prévenir cette maladie, causée par la piqûre d’un moustique (femelle) dénommé  “Aédès”.Il exhorte les citoyens à éliminer les eaux stagnantes et tout élément capable de faciliter l’incubation des larves de ce dangereux  insecte. 

La maladie de chikunguya  qui se manifeste par de fortes douleurs, n’est pas mortelle, a pour sa part, assuré le Docteur Pierre Jodes Préval, un  autre cadre de la Direction Départementale de l’Artibonite du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP),  prévenant toutefois qu’elle peut causer des dommages corporels.

Docteur Préval  conseille à   toute personne ayant de la fièvre, de bien se nourrir, boire beaucoup de liquide, de se mettre au repos et d’absorber le paracétamol, précisant parallèlement, que l’aspirine n’est pas recommandée en pareil cas.

Marc Antoine Honorat

marco2000honorato@yahoo.fr

 

 

Add a Comment