News Agency|Monday, November 29, 2021
You are here: Home » Nationale » Haïti participe au débat thématique spécial de haut niveau de la 68e Assemblée générale des Nations Unies
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Haïti participe au débat thématique spécial de haut niveau de la 68e Assemblée générale des Nations Unies 

Port-au-Prince ! Lundi 5 Mai 2014.-

La Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre Chargée des Droits Humains et de la Lutte contre la Pauvreté Extrême Marie Carmelle Rose Anne Auguste, intervient, ce lundi a la tribune des nations unies autour de la culture comme catalyseur et moteur du développement durable en Haïti dans le cadre de sa participation les 5 et 6 mai 2014 au Débat thématique spécial de haut niveau de la 68e Assemblée générale de l’organisation, qui se déroule autour du thème « Culture et Développement durable dans l’Agenda de Développement Post-2015 ».

Madame Auguste mettra en évidence l’importance de la culture en tant que secteur économique fort et viable, qui génère des revenus, crée des emplois dignes et traite à la fois les dimensions économiques et sociales de la pauvreté à travers le patrimoine culturel et les industries culturelles et créatives.

La Ministre Déléguée va insister également  sur la nécessité de transformer les quartiers en expression artistique avec leur particularité comme l’expérience des sculpteurs de la Grand Rue à Port-au-Prince, le village Noailles à la Croix des Bouquets, Folie Ouverte à Carrefour-Feuilles, Les artisans de Papier Mâché à Jacmel, indique une note d’information de son  bureau dont copie est parvenue à Haïti Inter Presse.

Elle prendra part mardi en tant que panéliste à une manifestation spéciale organisée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l’Unesco au siège des Nations Unies à New York. Ce deuxième événement se tiendra sous le thème « La culture, moteur économique du développement : expériences et succès », et réunira des personnalités de haut niveau, servira de plateformes interactives pour mettre en évidence les liens structurels entre la culture et le développement durable.

Des représentants dix-sept autres pays, la Directrice générale de l’organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova et son envoyée spéciale pour Haïti, Michaëlle Jean, participent à ce débat qui se situe dans le prolongement des rencontres organisées autour de la Culture et l’Agenda du développement de l’Après 2015.

HIP

 

 

 

Add a Comment