News Agency|Wednesday, November 14, 2018
You are here: Home » Culture » Un froid extrême sans précédent touche l’Amérique du Nord
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Un froid extrême sans précédent touche l’Amérique du Nord 

IMG 2 Neig

New York ! Jeudi 28 Décembre 2017.-

Par AFP

Des chutes de neige record et une vague de froid polaire prolongée glaçaient l’Amérique du Nord mercredi, où les habitants luttaient contre des températures pouvant atteindre jusqu’à -50°C.

Le nord des États-Unis et certaines régions du Canada situées autour des Grands Lacs sont frappés par une vague de froid et des tempêtes de neige sans précédent. À Minot, dans le Dakota du Nord, le thermomètre est descendu mercredi jusqu’à -21°C. «L’air fait mal. C’est difficile de respirer. Votre peau se met à fumer instantanément dès que vous allez dehors», a témoigné Morgan Alonia, une habitante de Minot, jointe par l’AFP. «Les gens restent chez eux. L’activité est très lente», a ajouté cette gérante d’un fast-food.

Dans l’État de New York, le gouverneur Andrew Cuomo a mis en garde contre cette vague de froid qui doit durer jusqu’au 2 janvier. Les températures devraient tomber jusqu’à -40°C dans le nord de l’État à partir de jeudi.

Un sans-abri est mort de froid dans la ville de Cincinnati, dans l’Ohio. Son corps a été découvert mardi matin à un arrêt de bus, dans le centre-ville. La température dans cet État du nord des États-Unis est de -10C° pendant la journée mais tombe jusqu’à -15°C pendant la nuit.

Le froid s’accompagne également de chutes de neige record. A Erié, non loin des chutes du Niagara et dont le lac sert de frontière naturelle avec le Canada, il est tombé 1,5 mètre de neige en seulement 48 heures.

Les autorités locales ont dû instaurer un état d’urgence qui va permettre de réquisitionner le matériel lourd nécessaire pour éviter les accidents potentiels.

Les 147 centimètres de neige, expliquent les météorologues, ont été accompagnés de vents glacés soufflant depuis le lac dans cette ville de la pointe nord de la Pennsylvanie. Les habitants ont été invités à rester cloitrés chez eux avec des produits de première nécessité.

 

Add a Comment