News Agency|Sunday, October 17, 2021
You are here: Home » Nationale » Solidarité syndicale : La CTH remobilise ses membres avec l’accompagnement de la CSC de Belgique
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Solidarité syndicale : La CTH remobilise ses membres avec l’accompagnement de la CSC de Belgique 

Port-au-Prince ! Samedi 26 Avril 2014.-

Plusieurs dirigeants de fédérations et syndicats nationaux affiliés à la Confédération des Travailleurs Haïtiens (CTH) ainsi que de commissions, ont participé mercredi 23 et jeudi 24 avril 2014, à Fany Villa, Rue Babiole # 31 (Turgeau), à un atelier de travail et de planification, organisé par le bureau exécutif, présidé par Monsieur Jacques Belzin, avec l’appui de la Confédération des Syndicats Chrétiens (CSC) dont le siège central est à Bruxelles (Belgique).

Durant deux (2) jours, ces délégués, ont présenté les cahiers de revendications de leurs organisations respectives en faisant un état des lieux des difficultés de fonctionnement de 2012 à 2014, et envisagé ensemble les moyens d’en sortir, en vue de la restructuration de la CTH.

Certains domaines jugés prioritaires par la Confédération des Travailleurs Haïtiens, soutenue par la CSC, représentée à cette occasion par Madame Annick de Ruyver, responsable du Département international et Madame Veerle LENS, spécialiste en Méthodologie et chargée de la coordination générale du Programme de coopération, concernent le travail domestique, l’économie informelle, l’équité de genre, la violence, l’investigation sur les violences sexuelles, la maternité, le leadership et le syndicalisme.

Les délégués ont fait valoir leurs points de vue quant à la nouvelle vision de la CTH, axée sur une politique incluant la participation effective des associations et fédérations affiliées, identifiées aux secteurs tels ;  éducation, presse, commerce, transport, construction, santé, coopérative, paysan, tourisme, artisan.

Ils sont convenus que c’était impératif de promouvoir le développement organisationnel et la motivation syndicale, de renforcer la mobilisation des ressources, d’accélérer le renforcement structurel, et d’œuvrer à la création de nouvelles fédérations et commissions en vue d’élargir le cadre pour mieux répondre aux revendications des travailleurs et travailleuses.

Les interventions notamment celles de Monsieur Jacques Belzin et de Madame Annick de Ruyver, ont été accentuées sur la nécessité de poursuivre la formation des membres de la CTH à tous les niveaux, d’orchestrer une campagne médiatique pour pouvoir renforcer la visibilité de l’organisation syndicale, de créer des bases de données pour le suivi des  projets et programmes, et de favoriser le développement du cadre féminin dont le quota de participation peut varier de 20 à 40 pour cent.

Les délégués, ont pris l’engagement devant les deux représentantes de la CSC et plusieurs dirigeants de la CTH, d’œuvrer au renforcement de leurs associations de base à travers la sensibilisation pour 2015 et 2016.

Madame Veerle Lens, qui a coordonné les travaux au cours de la séance de mercredi, a choisi deux critères  « Apprécier et Améliorer », pour faire l’évaluation de cet atelier de formation et de planification, en tenant compte de la méthodologie en termes de bonne assimilation et du support visuel pour la plus prochaine activité.

Les participants ont exprimé leur satisfaction des thèmes développés et remercié du même coup, les représentantes de la Confédération des Syndicats Chrétiens pour leurs présentations, leur accompagnement et le suivi qu’elles feront des initiatives annoncées.

Avec ses onze fédérations, trois commissions et deux syndicats nationaux, la Confédération des Travailleurs Haïtiens (CTH, est dirigée depuis novembre 2013, par un bureau exécutif de sept membres ayant un mandat de quatre (4) années.

André Marc Odigé

andremarcodige@yahoo.fr

HIP

 

 

Add a Comment