News Agency|Thursday, November 15, 2018
You are here: Home » Communique » Signature du Plan intégré de sécurité électorale entre la PNH et la MINUSTAH
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Signature du Plan intégré de sécurité électorale entre la PNH et la MINUSTAH 

IMG 2 UNPOL et PNH 23 Janvier 2017

 Port-au-Prince ! Lundi 23 Janvier 2017.-

Le Président de la République, Jocelerme Privert, accompagné du Premier ministre, M. Enex Jean-Charles, a rencontré lundi 23 janvier 2017, au Palais national, l’ensemble des partenaires nationaux et internationaux, autour de l’organisation du deuxième tour des législatives et des élections locales en Haïti, le dimanche 29 janvier en cours.

Ont pris part à cette rencontre : des membres du Conseil Electoral Provisoire (CEP), le Ministre de la Justice et de la sécurité publique, Camille Jr. Edouard, le Ministre de l’Intérieur et des collectivités territoriales,  François A. Joseph, le Ministre de l’Economie et des Finances,  Yves Romain Bastien, le ministre de la Planification et de la coopération externe, Aviol Fleurant, le Chef de la Mission des nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), Mme Sandra Honoré, le Directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Gédéon, et des représentant du Système des Nations en Haïti (PNUD et UNOPS).

Les discussions ont porté sur l’observation électorale, la sécurité, la protection du matériel électoral ou le financement. Les différents acteurs ont également promis de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de favoriser un climat de paix et de sécurité propice à la tenue de bonnes élections le dimanche 29 janvier.

Le Chef de l’Etat rappelle aussi que l’Exécutif n’a pas de candidats, que les fonctionnaires de l’Etat, à quelque niveau que ce soit, doivent continuer à se garder de toute interférence dans le processus électoral.

Plus tard, dans la matinée, toujours au Palais national, la PNH et la MINUSTAH, ont conjointement signé un Plan intégré de sécurité électorale, afin de permettre le bon déroulement des élections du 29 janvier 2017.  Ce Plan a été conclu aux termes d’un symposium entre les partenaires de la PNH et les différents directeurs départementaux de l’institution policière, qui ont chacun présenté le Plan de sécurité de leurs départements respectifs.

Le Président de la République, continue de travailler conjointement avec le Gouvernement, le CEP ainsi que tous les partenaires d’Haïti, afin de permettre, toujours selon les termes de l’Accord du 5 février, l’aboutissement du processus électoral en Haïti.

Bureau de Communication de la Présidence 

 

Add a Comment