News Agency|Saturday, September 22, 2018
You are here: Home » Locale » RNH, un anniversaire empreint de retrouvailles
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

RNH, un anniversaire empreint de retrouvailles 

logo 2 RNH

Port-au-Prince ! Mercredi 26 Avril 2017.-

Les 40 ans de la Radio nationale d’Haïti, samedi 22 avril 2017, ont été marqués par une messe d’actions de grâces célébrée en l’église Notre-Dame d’Altagrâce, à Delmas par le père Laurent Narcisse, en présence notamment du directeur général, Marc Kinley Exavier, des directeurs Jean Excerne Morné à la Programmation, Jean Garry Adrien et son adjointe Madame Emmanuellle Bernard aux Ressources Humaines, André Marc Odigé à l’information, Raymond Jean-Louis aux sports, Hendel Lindor à la Production, Daniel Paul-Blanc à la technique, Alandre Desamours et son adjoint Ricardi Villier à l’administration et aux finances, Wadson Désir et plusieurs autres cadres et employés de l’institution.

Devant plusieurs fidèles de la paroisse, le père Narcisse s’est interrogé sur la vraie mission aujourd’hui de la radio nationale d’Haïti qui a-t-il rappelé, a connu des moments de gloire au cours de ses quarante années.

La Radio nationale d’Haïti doit être une référence ; et les nouvelles diffusées par la station doivent rendre les journalistes libres par rapport à leur mission d’informer considérée comme un sacerdoce, a lâché le père Narcisse, lors de cette célébration eucharistique retransmise en direct par la télévision nationale d’Haïti et animée de façon magistrale par la chorale de l’église.

Les journalistes doivent travailler à l’éducation de la société et assurer leur crédibilité tout en revendiquant le droit d’avoir la primeur de l’information venant des institutions et entités de l’Etat, a dit le célébrant  dans son homélie.

Le prêtre catholique a invité les employés de la Radio Nationale d’Haïti, à considérer le 40ème anniversaire de la station, expression de leur courage, comme un nouveau départ pour leur permettre d’avancer dans la bonne direction et de bien accomplir la mission qui leur est confiée par l’Etat.

A la fin de la messe, le directeur des sports, Raymond Jean-Louis, invité à s’adresser à l’assistance au nom du directeur général, a établi le lien entre l’évangile et la communication pour justifier la mission de l’église et celle du journaliste.

La RNH est un instrument important mis au service de la société haïtienne, a soutenu Monsieur Jean-Louis qui a salué la mémoire des anciennes gloires de la radiodiffusion en Haïti dont Charles Alexandre Alexandre Abellard qui a-t-il souligné, ont laissé leur empreinte à la station d’Etat.

Il a cité deux versets bibliques pour lancer un message aux journalistes en général pour qu’ils puissent rendre service à la communauté et aux employés de la RNH en particulier qu’il invite au pardon et à la réconciliation.

Des jeunes et moins jeunes, actuels et anciens employés de la RNH ainsi que des artistes, ont exprimé en direct au studio leur gratitude envers l’institution à l’occasion de cet anniversaire.

Edner Bousiquot, Barbara Guillaume, Renel Saint-Louis et Anderson Brégart, ont tous, défilé devant des animateurs et animatrice comme Jean Robert Raymond, Jean Excerne Morné, Esaïe Baby Dominique et Louna Lafortune qui ont maintenu à coté d’autres, la flamme au cours de cette journée de retrouvailles.

Dans un message préenregistré à l’occasion des 40 ans de la Radio Nationale d’Haïti, le directeur général de l’institution Marc Kinley Exavier a retracé le parcours de ce média d’Etat, fondé par le président Jean Claude Duvalier, le 22 avril 1977.

C’était une grande et belle radio, la plus grande et la plus belle de la Caraïbe, en ce temps-là, avec les matériels les plus performants, un personnel hautement qualifié, des animateurs triés sur le volet, une programmation d’une grande diversité, a rappelé Monsieur Exavier dans ce message.

La veille de l’anniversaire, le conseiller en communication et porte-parole de la Présidence, Lucien Jura, a présenté, ses souhaits á la Radio Nationale d’Haïti, à l’occasion de ses quarante années.

Monsieur Jura a évoqué la contribution de la Radio Nationale d’Haïti la construction de la démocratie et de l’Etat de droit dans le pays, faisant état de la création, par le pouvoir central, d’un Conseil de trois membres qui sera chargé d’encadrer les Médias d’Etat afin qu’ils puissent jouer leur rôle valablement au sein de la population.

Madame Martine Denis, également porte-parole de la Présidence, a, pour sa part, souhaité que la Radio Nationale d’Haïti continue de faire son travail et d’être á l’écoute de la population.

Add a Comment