News Agency|Wednesday, December 8, 2021
You are here: Home » Societe » Rencontre de travail du Comité interministériel pour la promotion des droits des personnes souffrant d’un handicap
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Rencontre de travail du Comité interministériel pour la promotion des droits des personnes souffrant d’un handicap 

Port-au-Prince ! Mardi 19 Août 2014.-

Le Premier ministre, Laurent Lamothe, en tant que ministre de la Planification et de la coopération externe, a présidé, mardi 18 août 2014, au siège de la Primature, la première rencontre de travail du Comité interministériel de suivi en matière de handicap (CISH), dont il est le président.

Regroupant, entre autres, les ministères de l’Education nationale et de la formation professionnelle, de la Jeunesse des sports et de l’action civique,  et des Affaires sociales et du travail, le CISH a notamment pour mission de promouvoir les conventions relatives aux droits des personnes souffrant d’un handicap et au renforcement de la lutte contre l’injustice, l’exclusion ainsi que toutes les formes de stigmatisation proférée à leur encontre.

Ainsi, ce comité est appelé à assurer le suivi des politiques publiques de l’administration Martelly et du gouvernement Lamothe en matière de promotion de l’inclusion sociale et de l’intégration des personnes à déficiences sensorimotrices.

Dans le cadre de la construction de la Cité administrative, le chef du gouvernement plaide en faveur de la construction de bâtiments publics accessibles aux personnes à mobilité réduite, rapporte le Bureau de communication de la Primature dans une note de presse.

Le Chef du gouvernement, a en outre, a assuré  le directeur du Centre Saint-Vincent, spécialisé dans l’éducation des personnes aux besoins spéciaux, que le local de  l’institution recevra un traitement spécial dans le cadre de la reconstruction du centre-ville de la capital, indique la note transmise à Haïti Inter Presse..

Le Premier ministre Lamothe a renouvelé l’infaillible engagement de l’administration Martelly et de son gouvernement de continuer à encadrer et à renforcer les écoles  spécialisées. Dans la foulée, le prochain Conseil de gouvernement se déroulera autour de l’inclusion et de l’intégration des personnes à déficiences sensorimotrices. Il a été également décidé d’introduire le langage des sourds-muets dans le Conseil de gouvernement et le programme Gouvènman an lakay ou.

HIP

 

Add a Comment