News Agency|Sunday, October 17, 2021
You are here: Home » Sante » Participation de la Première Dame Sophia Martelly au 5ème Congrès de l’ANILH
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Participation de la Première Dame Sophia Martelly au 5ème Congrès de l’ANILH 

Port-au-Prince ! Lundi 12 Mai 2014.-

 La Première Dame de la République, Madame Sophia Martelly, a assisté au cinquième (5ème) Congrès de l’Association Nationale des Infirmières et Infirmiers Licenciés d’Haïti (ANILH), qui s’est tenu lundi 12 Mai 2014, à l’Hôtel Oasis, à l’occasion de la Journée Internationale de l’Infirmière, a appris l’agence en ligne Haïti Inter Presse.

Ce congrès, qui a réuni plusieurs acteurs du système sanitaire, était l’occasion pour la Présidente de l’ANILH, Madame Lucile Charles, de  solliciter l’intervention de la Première Dame pour la construction de l’Ecole Nationale des Infirmières.

Dans son intervention, Madame Martelly, invitée d’honneur à cette journée de commémoration, a mis l’emphase sur la volonté du Président de la République de mettre la santé au centre des priorités de son administration. Elle en a  profité pour saluer le courage et le sens du devoir des infirmiers et infirmières, tout en les exhortant à continuer à cultiver ce qui constitue l’essence profonde de leur métier: « Etre au service de l’autre », lit-on dans une note de presse du bureau de communication de la présidence.

« Chaque vie sauvée est une victoire! Sans infirmiers et infirmières qualifiés et adaptés à nos réalités, le renforcement du système de santé restera un vœu pieux. Nous devons redoubler d’efforts afin d’étendre l’accès aux soins à tous, tout en misant sur une formation de qualité pour nos étudiantes », a-t-elle souligné.

Cette commémoration, déroulée sous le thème « les infirmières, une force pour le changement, une ressource vitale pour la santé », a été l’occasion pour la Première Dame de la République de rendre un vibrant hommage aux grandes figures de cette noble profession qui ont tracé la voie à des générations d’infirmières de notre pays.

HIP

 

 

Add a Comment