News Agency|Monday, November 29, 2021
You are here: Home » Communique » MHAVE : Mission de supervision en République Dominicaine pour le compte du PIDIH
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

MHAVE : Mission de supervision en République Dominicaine pour le compte du PIDIH 

Port-au-Prince ! Mercredi 17 Septembre 2014.-

Une équipe du Ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger (MHAVE), a laissé le pays lundi 15 Septembre 2014 pour la République Dominicaine, en vue de mener une mission de supervision du Programme d’Identification et de Documentation des Immigrants Haïtiens (PIDIH).

Dans le cadre de cette mission conduite par le coordonnateur du programme en Haïti, Monsieur Gustave ACACIA, la délégation accompagnera l’équipe du PIDIH en République Dominicaine pour visiter les travaux d’aménagement effectués dans les principaux sites sélectionnés pour desservir les populations haïtiennes de quatre villes principales dans lesquelles ledit programme sera implémenté : Santo Domingo, Santiago De Los Caballeros, Higuey et Barahona.

Des installations seront faites pour les équipes des différentes institutions concernées par le PIDIH, notamment : Les Archives Nationales d’Haïti, l’Office national d’identification et la Direction de l’immigration et de l’émigration en vue d’offrir un service rapide et de qualité aux concitoyens qui prendront part au Programme, indique une note de presse du bureau de communication du Ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger, transmise à Haïti Inter Presse.

A la fin de cette mission, la Coordination Générale pourra déterminer des dates de lancement pour chaque ville d’implémentation. Le mois d’Octobre 2014 est retenu pour les enfants nés de parents haïtiens sur le sol dominicain pour être régularisés et pouvoir prendre part au PNRE.

Le Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger, François Guillaume II réitère sa détermination à exécuter la Politique du Chef de l’Etat et du Premier Ministre  d’assumer leur responsabilité étatique pour apporter les services publics à tous les Haïtiens partout à travers le monde et favoriser l’intégration réelle des filles et fils d’Haïti nonobstant les distances et leurs pays d’accueil, ecrit le bureau.

HIP 

 

Add a Comment