News Agency|Monday, October 18, 2021
You are here: Home » Nationale » L’Exécutif haïtien rend compte aux contribuables
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

L’Exécutif haïtien rend compte aux contribuables 

Port-au-Prince ! Mardi 7 Octobre 2014.-

Pour entamer l’année fiscale 2014-2015 sur un ton de transparence, la présidence a organisé, à l’Hôtel Karibe, mardi 7 octobre 2014, une journée d’échanges avec les citoyens sur les différentes réalisations du Gouvernement, conformément à la vision intégrée des 5 « E » du chef de l’Etat Michel Joseph Martelly. L’objectif consistait notamment à rendre compte de l’utilisation faite des deniers publics et l’aide externe que le Gouvernement Lamothe a su mobiliser dans le cadre du budget 2013-2014.

Deux panels, social et économique, ont dialogué avec des acteurs de la société civile, le Corps diplomatique et consulaire, des organisations sociales de base. En premier lieu, les ministres des Affaires sociales et du Travail, Charles Jean Jacques, celui de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat, le directeur général du Fonds d’Assistance économique et sociale (FAES), Klauss Eberwein, ont pris la parole à tour de rôle et se sont mis à l’écoute du public.

Au cours de l’exercice précédent, le secteur de l’éducation et du développement humain a connu une augmentation de 271 864 nouveaux scolarisés, dont la plupart ont intégré le Programme de scolarité universelle gratuite et obligatoire (PSUGO), totalisant 1 399 173 écoliers, bénéficiant de transport gratuit, de kits et de cantines scolaires. D’un autre côté, le nombre d’hôpitaux et de centres de santé, ainsi que le personnel et matériels médicaux sont en nette augmentation à travers le pays, ce qui a favorisé une meilleure prise en charge des intéressés.

Dans le cadre de sa lutte contre l’extrême pauvreté, l’exclusion et l’injustice sociale à travers les 140 communes du pays, l’administration Martelly, à travers le programme social  « Ede-Pèp », a distribué plus de 1 700 plats chauds grâce aux cantines mobiles. Par ailleurs, 324 restaurants communautaires ont été construits, 1 500 000 paniers de solidarité distribués aux familles, et plus de 100 000 mères des familles les plus vulnérables inscrites dans le programme « Ti manman cheri ».

Cette journée de bilan couvre les trois ans de l’Administration Martelly et traduit la matérialisation des promesses faites par le Président de la République lors de sa campagne électorale et reprises dans l’énoncé de politique générale du Premier ministre Laurent Lamothe.

Bureau de communicationde la Primature

 

Add a Comment