News Agency|Thursday, November 26, 2020
You are here: Home » Communique » Les États-Unis fournissent une assistance COVID-19 à Haïti
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Les États-Unis fournissent une assistance COVID-19 à Haïti 

Image-2-drapeaux-Haiti-et-Etats-Unis

Port-au-Prince ! Mardi 28 avril 2020.-
Grâce à la générosité des contribuables américains, les États-Unis fourniront un total de $16,1 millions de dollars pour aider Haïti à répondre à l’épidémie de COVID-19. Le
financement de l’agence américaine pour le développement international (USAID) appuiera le plan national de réponse au COVID-19 du Gouvernement Haïtien, mené par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), la Direction de la Protection Civile (DPC) du Ministère de l’Intérieur, le réseau hospitalier haïtien de soins intensifs et les organisations locales et internationales.
L’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti Michèle J. Sison a noté: «Le peuple américain a une longue histoire en ce qui a trait à apporter de l’aide à ses voisins, tant chez lui qu’à l’étranger. Les États-Unis apportent de l’aide parce que nous pensons que c’est la chose juste à faire, mais toutefois c’est aussi pragmatique. Si nous pouvons aider les pays à contenir les épidémies, nous sauverons des vies à l’étranger et également chez nous aux États-Unis ».
A travers l’Agence américaine pour le développement international (USAID), et les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), les États-Unis soutiendront:
● L’achat et la distribution de kits de lavage des mains associés à des messages de sensibilisation sur la prévention du COVID 19;
● La gestion des cas pour renforcer les soins cliniques tout en réduisant le risque de transmission; Les CDC mettent l’accent sur la gestion des cas graves, y compris l’utilisation d’oxygène supplémentaire et de ventilateurs pour aider les personnes présentant des difficultés respiratoires.
● La prévention et le contrôle des infections dans les établissements de santé;
● Le renforcement des laboratoires pour les préparer pour les tests de COVID-19;
● Les contrôles de santé publique aux points d’entrée pour aider Haïti à mettre en œuvre
des plans d’urgence pour dépister les personnes arrivant aux différents points d’entrée du pays, tels que les aéroports et les postes frontaliers terrestres;
● Le lancement d’une campagne nationale de lavage des mains dans les établissements de santé, les centres religieux, les marchés et les espaces publics en français et en créole.
● L’amplification des messages de sensibilisation sur le COVID-19 du gouvernement haïtien à travers les stations de radio nationales et locales, des camions sonores, des mégaphones et des documents visuels affichés dans des zones importantes que les haïtiens visitent pour se procurer des fournitures essentielles. L’objectif est de lutter spécifiquement contre la stigmatisation, la discrimination, la désinformation et les mythes;
● La surveillance et la réponse rapide pour améliorer la recherche de cas et la surveillance de COVID-19. L’agence américaine pour le développement international aide également les pays à former et à soutenir des équipes d’intervention rapide pour enquêter sur les cas et retracer les contacts.
● Les diplômés du Programme de Formation en Épidémiologie de Terrain (FETP) organisé par le CDC, les “détectives pour maladies” répondent aux menaces sanitaires. En outre, ils ont déjà mis sur pied une force de réponse prête à intervenir dans les cas d’investigations du COVID-19.
● Le renforcement des systèmes d’information sanitaire pour soutenir les efforts de surveillance. Cela comprend un partenariat avec le MSPP pour utiliser les systèmes d’information existants avec la technologie cellulaire pour une géolocalisation efficace
pouvant permettre le suivi et le traçage des contacts.
● Les partenaires seront responsables du renforcement du rôle de coordination joué par la DPC en satisfaisant les besoins de la DPC en équipement, en transport et en communication.

Les États-Unis ont investi près de 6,7 milliards de dollars d’assistance totale, dont plus de 1,8
milliard dans la santé en Haïti au cours des 20 dernières années. Considérant qu’une maladie infectieuse menacant une certaine région peut se transformer en menace pour toutes les autres regions, les États-Unis appellent d’autres donateurs à contribuer à l’effort mondial de lutte contre le COVID-19.

Add a Comment