News Agency|Monday, December 17, 2018
You are here: Home » Societe » L’Église Théophile en Christ d’Haïti Patrimoine de la Communauté de Martissant
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

L’Église Théophile en Christ d’Haïti Patrimoine de la Communauté de Martissant 

IMAGE WJC

Port-au-Prince ! Jeudi 26 Février 2015.-

L’évêque  de la Mission de l’Église Théophile en Christ d’Haïti Wilvert Jean-Charles a apporté mercredi un démenti formel aux informations relayées par les réseaux sociaux faisant croire que lui et son petit-frère répondant au nom de Solva Jean-Charles se battent pour cette œuvre appartenant à la communauté chrétienne de Martissant.

Cette position exprimée au cours d’une conférence de presse donnée à l’auditorium de l’église établie sur le boulevard Jean-Jacques Dessalines compris entre Martissant 7 et 9, fait suite aux manœuvres de son petit-frère qui, a soutenu le chef de la Mission, a induit en erreur certaines autorités judiciaires, qui avaient fermé le samedi 21 février 2015, les portes de l’église et apposé  les scellés sur la barrière principale.

Mécontents de cette situation, les fidèles de l’église appuyés par des gens du quartier, ont réagi à ce qu’ils appellent un acte délictueux commis par Monsieur Solva Jean-Charles et rouvert les espaces abritant l’église, les bureaux de la mission et une école fonctionnelle pour faciliter la reprise des activités.

Appelant les autorités judiciaires à se ressaisir pour permettre à l’église Theophile en christ d’Haïti de poursuivre son travail d’évangélisation des chrétiens et chrétiennes, d’éducation des enfants et d’encadrement des jeunes, l’évêque Wilvert Jean-Charles a remercié les fidèles, qui étaient venus en grand nombre lui supporter et les habitants de Martissant pour leur contribution à la préservation des acquis et la consolidation de leur rêve de développement de la communauté.

Le représentant de la Mission en Haïti a distribué des copies de documents authentiques délivrés par un notaire de la place et le ministère des Cultes confirmant légalement son autorité et sa capacité à gérer et administrer « l’Église Théophile en Christ d’Haïti » de son ancien nom « l’Église Sainteté Chrétienne d’Haïti », indivisible et qui ne peut être liquidée en vertu d’une fusion perpétuelle intervenue le 14 décembre 1994 avec une organisation étrangère, basée à Atlanta, (Georgia) aux Etats-Unis d’Amérique et représentée par le Révérend Roland  Joseph.

La Mission de l’Église Théophile en Christ d’Haïti a mis en place en décembre 2014 un comité  national, pour un mandat de deux années, composé des Révérends Elie Arius et Albert Saint-Jean, respectivement, Directeur et Assistant-Directeur, du Frère Jude St Fleur, de l’Évangéliste Jean Bernard Lucien et du Diacre Lhérisson Joseph. Elle forme trois districts qui sont l’Ouest, le Centre et les Nippes.

André Marc Odigé

andremarcodige@yahoo.fr

amovanoue@gmail.com

HIP

 

Add a Comment