News Agency|Sunday, May 20, 2018
You are here: Home » Communique » Le SPGRD et l’UHM maintiennent l’avis d’inondation pour six départements
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le SPGRD et l’UHM maintiennent l’avis d’inondation pour six départements 

IMG 2 Inondations

Port-au-Prince ! Dimanche 6 Mai 2018.-

Le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres, conjointement avec l’Unité hydrométéorologique d’Haïti et la direction de la Protection civile du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, a maintenu dimanche, pour la cinquième journée d’affilée, l’avis d’inondation et de mouvements de terrain qui concerne particulièrement six départements. Il s’agit du Sud, des Nippes, de la Grand-Anse, du Nord, du Nord-Est et de l’Artibonite où des averses localement orageuses sont encore attendues.

Dimanche, le bilan des dernières pluies est passé à trois décès – deux femmes et une fillette –, un porté-disparu et un blessé. Le nouveau décès a été enregistré à Jacmel, dans le Sud-Est, où la Petite Rivière en crue a emporté une femme dont le corps a été retrouvé sans vie, dans la section communale La Montagne. Un homme est porté disparu dans les mêmes conditions et les recherches sont en cours pour le retrouver.

Samedi, les fortes pluies avaient occasionné deux nouveaux glissements de terrain à Port-au-Prince, où quatre maisons ont été détruites et quatre autres endommagées à Turgeau et à Carrefour-Feuilles.

Aucune victime n’est à déplorer. Ailleurs dans le Sud-Est, les crues de plusieurs rivières ont provoqué des dégâts, dont des arbres arrachés, au début de la fin de la semaine dernière.

À Bainet, une maisonnette a été endommagée et plusieurs cabris sont perdus au niveau de la 8e section Oranger.

Dimanche à la mi-journée, plusieurs rivières étaient en crue notamment dans le Grand Sud, alors qu’il continuait à pleuvoir sur la majorité des départements du pays. La ravine du Sud a commencé à déborder et les structures de Protection civile ont rappelé aux riverains l’urgence de se déplacer vers des endroits plus sûrs.

Depuis le début de cet épisode pluie, au moins quinze maisons, la plupart des constructions de fortune, ont été endommagées ou détruites, notamment à la suite de mouvements de terrain qui se sont produits ces dernières soixante-douze heures, à Port-au-Prince (Ouest). Les dernières pluies ont également affecté certaines infrastructures routières, sans occasionner de dégâts considérables.

Par rapport à la situation météorologique, la direction de la Protection civile du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales appelle les populations, notamment les habitantes et les habitants des zones à risque d’inondation et de mouvements de terrain, à éviter les longs déplacements, à rester loin des points d’eau bas et des cours d’eau et surtout à ne pas franchir sous aucun prétexte les rivières en crue. Ceux qui vivent en flanc de montagne, sur des terrains instables, déjà gorgés d’eau, et dans des zones inondables doivent évacuer pour leur sécurité.

Direction de Communication du MICT

Add a Comment