News Agency|Saturday, April 21, 2018
You are here: Home » Communique » Le Président Privert commémore le séisme du 12 janvier 2010
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le Président Privert commémore le séisme du 12 janvier 2010 

IMG JP Seisme 12 janvier 2017

Port-au-Prince ! Jeudi 12 janvier 2017.-

 Le Président de la République, Jocelerme Privert, accompagné de son épouse , Dr Ginette Michaud Privert, du Premier Ministre, M. Enex Jean-Charles , des membres du cabinet ministériel et d’autres grands commis de l’Etat, a commémoré,  jeudi 12 janvier    2017, le tremblement de terre du 12 janvier 2010 qui a durement frappé le pays.

Le triste événement s’est réalisé en deux étapes. Dans un premier temps, le Chef de l’Etat a déposé une gerbe, a St-Christophe (Titanyen), sur le site où ont été enterrés plusieurs dizaines de milliers de personnes tuées par le séisme dévastateur.

Ensuite, la deuxième partie de l’événement a été poursuivie au Palais National où une cérémonie œcuménique a été organisée, en présence notamment de leaders religieux, de représentants du Corps diplomatique et consulaire, du Président de la Chambre des députés et d’autres hauts dignitaires.

Auparavant, le président de la République, en compagnie du Premier Ministre, avait fait  ne halte devant le mausolée construit en hommage aux employés civils et policiers victimes de l’effondrement du palais national.

Dans leurs messages respectifs, le Pasteur Sylvain Exantus, Monseigneur Jean Zachee Duracin, la prêtresse vaudoue, Euvonie Georges Auguste, et Monseigneur Pierre André Dumas, ont tous évoqué les drames  causés par le tremblement de terre de 2010 qui a endeuillé des dizaines de milliers de familles en Haïti .

Ils ont prêché pour l’unité et plaidé pour une prise de conscience collective afin de mieux reconstruire le pays dans toutes ses dimensions physique, spirituelle, économique et morale. Ils ont également appelé tout un chacun à célébrer la vie tout en prenant les dispositions nécessaires pour prévenir et /ou limiter les dégâts au cas d’une éventuelle catastrophe naturelle.

Pour sa part, l’ingénieur-géologue Claude Prepptit, faisant office du directeur général du Bureau des Mines et de l’Energie, a fait un rappel des risques que représentent les catastrophes naturelles comme celle du 12 janvier 2010.

Il s’est félicité que l’administration Privert et le gouvernement Jean-Charles ait fait de cette date une journée de réflexion et de sensibilisation sur la vulnérabilité d’Haïti. M. Prepptit en a profité pour passer en revue et faire une historicité des différents tremblements de terre et d’autres phénomènes naturels qui ont frappé le pays à travers le temps ainsi que leurs impacts.

Dans son discours de circonstance, le Président Jocelerme Privert, a indiqué que la date du 12 janvier doit rester gravée dans notre mémoire collective. Il a plaidé, en ce sens, pour la sensibilisation continuelle de la population sur les risques des catastrophes naturelles.

Le Chef de l’Etat a profité de l’occasion pour offrir des plaques d’honneur aux représentants de la communauté internationale qui ont beaucoup contribué à leur manière  et se sont solidarisés  avec le peuple haïtien dans des périodes difficiles de son histoire, surtout lors du passage de l’ouragan Matthew en octobre dernier. C’est, estime le Président Privert, un acte de reconnaissance et de remerciement du peuple haïtien envers les partenaires et amis d’Haïti.

Bureau de Communication de la Présidence

Add a Comment