News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Communique » Le Président Martelly salue le départ du Nonce Apostolique, Monseigneur Bernadito Cleopas Auza, décoré de l’Ordre National « Honneur et Mérite »
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Le Président Martelly salue le départ du Nonce Apostolique, Monseigneur Bernadito Cleopas Auza, décoré de l’Ordre National « Honneur et Mérite » 

Port-au-Prince ! Mardi 26 Août 2014.-

Le Président de l’Etat Michel Joseph Martelly, accompagné de la Première Dame, Sophia Martelly, a décoré lundi 25 août 2014, de l’Ordre National Honneur et Mérite au Grade de Grand Croix Plaque Argent, le Représentant du Saint-Siège en Haïti, Son Excellence Monseigneur Bernadito Cleopas Auza, lors d’une cérémonie organisée au Palais National, a appris l’agence d’information Haïti Inter Presse.

En présence notamment du Président de la Cour de Cassation de la République, Me Arnel Alexis Joseph, du Président de la Chambre des Députés, M. Stevenson Jacques Timoléon, de Son Eminence le Cardinal Chilby Langlois, de représentants du Corps Diplomatique et Consulaire et d’éminentes personnalités du clergé catholique, le Chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage au Représentant du Saint-Siège en Haïti dont la mission est arrivée à terme, après six ans d’apostolat.

« J’exprime mon entière satisfaction pour l’excellent travail que vous avez accompli, comme Représentant du Saint-Siège et en tant que Doyen du Corps Diplomatique. Cette réussite n’est pas le fruit du hasard, mais la résultante d’une action discrète et efficace de l’éminent diplomate que vous êtes », a déclaré le Chef de l’Etat dont les propos sont rapportés par le Bureau de communication de la Présidence.

De son côté, le Prélat a évoqué  ses meilleurs souvenirs passés dans ce pays pour lequel il a tant d’amour. Il a notamment fait référence au tremblement de terre et au courage du peuple haïtien. Il a également remercié le Chef de l’Etat pour cette décoration qu’il considère comme une marque de grande générosité. Au moment de laisser Haïti, Monseigneur Auza a promis l’achèvement dans les prochains six mois de certaines infrastructures entreprises par l’Eglise catholique.

Haïti et le Vatican entretiennent des relations diplomatiques depuis 1860. Depuis l’accession au pouvoir du Président Martelly, les liens de coopération entre ces deux Etats se sont renforcés avec notamment deux visites du Président de la République dans la Cité du Vatican et l’élévation, pour la première fois, à la dignité cardinalice d’un haïtien, Son Eminence Chilby Langlois, souligne le Bureau.

HIP

Add a Comment