News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Nationale » Le Président Martelly inaugure l’Hôpital Communautaire de Bon Repos et l’Institut Haïtien de Réhabilitation Gérard Léon
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le Président Martelly inaugure l’Hôpital Communautaire de Bon Repos et l’Institut Haïtien de Réhabilitation Gérard Léon 

Port-au-Prince ! Lundi 5 Mai 2014.-

Le Président  de la République, Michel Joseph Martelly, accompagné de la Première Dame, Sophia Martelly, a procédé lundi 5 Mai 2014, à l’inauguration de l’Hôpital Communautaire de Bon Repos et de l’Institut Haïtien de Réhabilitation  Gérard Léon., lors d’une cérémonie, qui s’est déroulée, en présence notamment du ministre de la Santé publique et de la Population, Dr Florence Duperval Guillaume, du Maire de la Croix des Bouquets, Madame Nirva Bruno, des Représentants des Organisations Internationales impliquées dans le domaine de la santé en Haïti, de Membres du Gouvernement et des Représentants des Pays de la Coopération Tripartite Brésil/Cuba/Haïti, a appris l’agence d’information en ligne Haïti Inter Presse.

Le Chef de l’Etat a transmis les remerciements et la gratitude du peuple haïtien aux gouvernements cubain et brésilien pour leur soutien au  gouvernement haïtien. « Cette synergie d’action que je prône au sein de mon Administration devrait nous permettre d’obtenir de meilleurs résultats dans nos services à la population », a déclaré le Président Martelly, reproduit par le bureau de communication de la présidence.

La Première Dame de la République, a, pour sa part, rappelé le rôle de cet hôpital communautaire dans le renforcement de la capacité d’accueil des structures sanitaires du pays. Elle a, par ailleurs, signalé que la construction de structures sanitaires est la meilleure façon de rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à l’amélioration de la qualité des soins de santé en Haïti. L’institut Haïtien de réhabilitation Gérard Léon marque également, selon elle, un tournant important dans le cadre des efforts de l’Administration Martelly, en vue d’améliorer la qualité des soins de santé à travers le pays.

De son côté, la ministre Guillaume a salué le dynamisme de la Première Dame de la République qui a toujours fait sienne la lutte pour l’accès à des soins de santé de la population. « Ces centres sanitaires  viennent mettre fin à l’exclusion des personnes à besoins spéciaux » a-t-elle dit.

Les ministres de la Santé cubain et brésilien, Roberto Morales Ojeda et  Ademar A. Chioro Dos Reis, ont pour leur part, rappelé le support de leur pays à Haïti  suite passage du séisme du 12 Janvier 2010, qui y a provoqué  une augmentation considérable du nombre de personnes à mobilité réduite. Ils ont renouvelé l’esprit de solidarité et d’humanisme qui a toujours caractérisé les relations entre leur pays et Haïti.

L’Hôpital Communautaire de Bon-Repos, construit sur 4,248 mètres carrés, sera  bientôt répliqué à Beudet puis à Arcachon 32, est  logé dans un bâtiment flambant neuf répondant aux normes et standard internationaux.

Doté d’une capacité de 52 lits, l’Hôpital Communautaire de Bon-Repos, offre 4 services de base : Médecine, Chirurgie/Orthopédie, Pédiatrie, Obstétrie-Gynécologie et les consultations spécialisées et est appelé à desservir notamment les communes de Ganthier, Croix-des- Bouquets,  Fonds Parisien,  Fonds Verrettes,  Cabaret, Cornillon/Grand-Bois, de l’Arcahaie, ainsi que la zone de Canaan.

L’Institut Haïtien de Réhabilitation  Gérard Léon, premier centre public de ce type dans l’histoire du pays,  est le résultat de la conjonction d’au moins deux ministères : le ministère de la Santé publique et de la population et celui des Affaires Sociales et du travail à travers la Secrétairerie d’Etat à l’intégration des Personnes Handicapées.

La construction de l’Hôpital Communautaire de Bon Repos et de l’Institut Haïtien de Réhabilitation Gérard Léon a bénéficié du financement du gouvernement brésilien  à travers  la Coopération Tripartite Brésil-Cuba-Haïti.

 

HIP

Add a Comment