News Agency|Wednesday, June 26, 2019
You are here: Home » Locale » Le Président Jovenel Moïse veut agir sur la vie chère en rencontrant les importateurs de riz
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le Président Jovenel Moïse veut agir sur la vie chère en rencontrant les importateurs de riz 

IMG 2 JM 8 février 2019

Par RNH

Port-au-Prince !  Dimanche 10  Février 2019.-

Photo/LN/RTVC

Le Président de la république Jovenel Moise a rencontré vendredi 8 février 2019 au palais national, plusieurs importateurs et producteurs de riz, afin d’étudier les possibilités d’agir sur la vie chère.La question de la faim est primordiale par rapport aux problèmes les plus criants à résoudre, a soutenu le Chef de l’Etat, annonçant que le gouvernement va continuer à travailler avec les importateurs et producteurs de riz dans la perspective de faire baisser les prix sur le marché.Des rencontres seront également organisées avec vendeurs d’autres produits alimentaires dans le même objectif, a fait savoir le Président Jovenel Moïse.La stabilité politique est le plus grand public, déclare le Chef de l’Etat Jovenel Moïse qui appelle l’opposition politique à participer au processus de dialogue pour poser les problèmes politiques, économiques et sociaux afin de parvenir aux solutions.

Il n’existe pas de baguette magique pour résoudre les problèmes que traverse le pays ces derniers jours, a fait remarquer le Chef de l’Etat.

Tous ceux qui prétendent avoir une solution miracle aux problèmes du pays, doit attendre les élections pour prouver sa capacité, a conseillé le Président Jovenel Moise en répondant à la question d’un journaliste sur sa démission exigée par une frange de l’opposition politique.

Le Chef de l’Etat Jovenel Moïse prone le vivre-ensemble pour parvenir à la solution aux problèmes d’Haïti, soutenant que le dialogue est la voie la plus sȗre pour conduire le pays vers le changement.

Le Président Moïse a appelé l’opposition et l’équipe au pouvoir à dialoguer pour combattre la faim, l’un des problèmes majeurs auxquels fait fave une grande majorité de la population ces jours-ci.

Les problèmes conjoncturels que connait le pays, ne date pas d’aujourd’hui, a dit le premier mandataire de la nation, estimant que le dialogue permettra de résoudre les problèmes structurels.

 

Add a Comment