News Agency|Wednesday, December 19, 2018
You are here: Home » Communique » Le MICT invite les citoyens à reprendre leurs activités et à préserver le calme
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le MICT invite les citoyens à reprendre leurs activités et à préserver le calme 

Logo 2 MICT

 

Port-au-Prince ! Lundi 26 Novembre 2018.-

Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) invite l’ensemble des citoyens, en particulier les populations de Port-au-Prince, des Cayes et du Cap-Haitien pénalisées par la situation de tension de la semaine écoulée, à reprendre  normalement toutes leurs occupations comme à l’accoutumé.

Aussi, le MICT, fait appel au devoir citoyen des leaders communautaires, des notables, des leaders d’opinion et de l’ensemble des citoyens, en les exhortant à préserver le calme et la sérénité nécessaires à l’établissement d’une atmosphère favorable au dialogue et à la recherche d’une solution  entre haïtiens.

À cet effet, le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales  est interpellé par le caractère violent des  scènes de protestations et des atteintes graves à l’ordre public des derniers jours. Celles-ci caractérisés notamment par des heurts avec les forces de l’ordre, des saccages de biens publics et privés.

Le MICT déplore d’autant plus les trop nombreuses victimes directes et collatérales,  enregistrées des suites de ces mouvements de rue qui prennent la forme de guérilla urbaine.

Responsable de la sûreté  intérieure de l’État et co-gestionnaire de la sécurité nationale, le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, ne saurait tolérer ces actions qui mettent en péril la sécurité de la nation.

Tout en reconnaissant le droit des citoyens et groupes organisés de produire leurs desideratas, le Ministère met en garde et porte responsables les instigateurs de ces violents mouvements en cascade qui, par la contrainte et les menaces entravent les libertés individuelles et collectives.

Aussi prévient-il que tous citoyens se rendant coupables de ces actes, seront identifiés et devront répondre de leur forfait par devant la justice.

Par ailleurs, les actions déstabilisatrices sur fond de manifestations pacifiques seront réprimées. Aussi, le MICT a déjà pris et continuera de prendre toutes les dispositions  nécessaires afin d’accompagner les populations dans leur quotidienneté.

Pareillement, des mesures énergiques sont mises en place pour assurer la protection des personnes et  des biens sur tout le territoire national.

De même, les organes de sûreté ont été instruites  par le Premier Ministre, afin d’assumer pleinement leur responsabilité. Le droit de manifester qui est consacré par la constitution ne peut être  au-dessus  de la constitution.

 

 

 

 

 

 

 

Add a Comment