News Agency|Wednesday, December 19, 2018
You are here: Home » Locale » Le MARNDR inaugure un laboratoire moderne pour contrôler les semences en Haïti
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le MARNDR inaugure un laboratoire moderne pour contrôler les semences en Haïti 

IMG 2 Lab

Port-au-Prince ! Jeudi 14 Juin 2018.-

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural, Jobert C. Angrand a procédé mardi 12 juin 2018, à l’inauguration du Laboratoire national de contrôle de qualité des Semences à Tamarinier, en présence de plusieurs hauts cadres du ministère et de représentants d’institutions partenaires.

C’est un pas géant qui vient d’être franchi dans le processus de la relance de la production agricole, a déclaré le ministre Angrand soutenant que ce laboratoire est un instrument indispensable pour augmenter la productivité agricole.

Il va permettre au Service national semencier partageant le même local de bien remplir son rôle de certificateur de semences surtout celles qui proviennent de l’étranger avant d’être commercialisées et distribuées dans le pays, a par ailleurs, expliqué le titulaire du MARNDR.

Ce laboratoire financé par la banque interaméricaine de développement (BID) pour un montant de deux millions de dollars, mettra à la disposition des producteurs agricoles des semences de qualité afin d’améliorer la production locale et les conditions de vie des exploitants agricoles.

Le MARNDR a financé des études au grade de master de six cadres dans le but de garantir la durabilité des investissements et d’assurer sa performance, a pour sa part, souligné le coordonnateur du Projet de transfert de technologies aux agriculteurs (PTTA), Hermann Yves Augustin.

Plusieurs autres techniciens du sous-secteur semencier ont été formés sur les techniques de certification des semences et d’homologation des variétés avec l’appui de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), a-t-il rappelé.

Direction de Communication du MARNDR

 

 

 

 

 

 

Add a Comment