News Agency|Tuesday, October 19, 2021
You are here: Home » Communique » Le Gouvernement veut boucler tous ses projets d’infrastructures
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Le Gouvernement veut boucler tous ses projets d’infrastructures 

Port-au-Prince ! Vendredi 14 Novembre 2014.-

Une importante réunion de travail entre le gouvernement haïtien et les firmes de construction, chargées d’exécuter la plupart des travaux dans le pays, a eu lieu jeudi 13 novembre 2014 au local du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) sous la direction du Premier ministre, Laurent Lamothe, apprend Haïti Inter Presse.

Cette réunion qualifiée de fructueuse par le Bureau de communication de la Primature, s’est déroulée, autour des différents projets d’infrastructures en cours et  a réuni toutes les firmes d’exécution et de supervision en charge de construire des infrastructures au profit de l’Etat haïtien.

Elle a été l’occasion pour le chef du gouvernement de s’enquérir de l’état d’avancement des infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires.

Dans cette perspective, les firmes  Estrella, Vorbe et Fils, Groupe Trame et  SOTEC, chargées d’exécuter la plupart de ces travaux, ont défilé à tour de rôle pour présenter les rapports relatifs aux divers chantiers, souligne le Bureau dans une note de presse.

La construction de l’Aéroport des Cayes, du Port des Cayes, de l’échangeur de la route des rails à  Carrefour, la Réhabilitation de l’Aérogare Guy Malary, l’aéroport d’Île-à-Vache, les projets de rénovation urbaine des villes de Saint-Marc, des Gonaïves et de Dessalines considérés comme des projets d’envergure, ont été revus.

Le viaduc de Delmas dont les travaux avancent à  grands pas, sera prêt à être inauguré d’ici  à février 2015, a fait savoir  le PDG de la Firme Estrella.

Le Premier ministre, Laurent Lamothe, a  une fois de plus, renouvelé sa volonté de doter le pays d’infrastructures adéquates estimant que les infrastructures représentent un élément majeur dans le processus de développement mis en branle par le Gouvernement, conclut la note.

HIP

Add a Comment