News Agency|Saturday, April 21, 2018
You are here: Home » Communique » Le Gouvernement haïtien en alerte, à l’approche de l’ouragan Matthew
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le Gouvernement haïtien en alerte, à l’approche de l’ouragan Matthew 

image-meteo-2

 

 Port-au-Prince ! Dimanche 2 Octobre 2016.-

Plus de 18.000 volontaires sont en état d’alerte et prêts à intervenir afin d’assister les populations et soutenir les travailleurs humanitaires et les autorités dans leurs efforts, suite à la phase d’alerte au niveau de vigilance rouge sur l’ensemble du territoire, lancée par le Centre national de météorologie (CNM) et la Direction de la protection civile (DPC) d’Haïti, ce dimanche 2 octobre.

Selon les dernières prévisions météorologiques, l’ouragan Matthew continue de menacer avec des vents potentiellement dévastateurs et des pluies abondantes. Il devrait toucher ce soir les côtes des départements du Sud, du Sud-Est, de la Grand’Anse, des Nippes, de l’Ouest, du Centre, de l’Artibonite, et du Nord du pays.

Le Gouvernement haïtien a, par anticipation, entrepris de nombreuses actions visant à réduire la vulnérabilité des communautés et à renforcer la capacité de réponse des différents acteurs impliqués en cas de catastrophe, notamment la Police Nationale, la Croix Rouge Haïtienne, les structures de protection civile. Des dispositions sont déjà prises afin de permettre d’accéder aux zones inondables et faciliter le passage des convois humanitaires.

Une cellule d’urgence du Gouvernement est représentée au Centre d’opération d’urgence national (COUN), en appui aux autorités communales et de protection civile, afin d’assurer une liaison, un partage d’informations, et une coordination maximale des efforts de soutien.

En préparation aux conséquences que peut engendrer le passage de cet ouragan majeur, des abris sont en stock dans le pays, et des sites d’évacuation ont été identifiés, de concert avec les collectivités territoriales, dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et dans d’autres régions du pays.

Le Gouvernement en profite pour solliciter la collaboration des stations de radios et de télévisions émettant sur tout le territoire pour pouvoir communiquer avec les populations les plus vulnérables les consignes de sécurité ainsi que les messages émanant des autorités tant au niveau central que local.

Le Gouvernement décrète la permanence et se fera le devoir d’accompagner la population, tout en réitérant à cette dernière son appel à la prudence et à la vigilance.

Bureau de Communication de la Primature

 

 

Add a Comment