News Agency|Monday, October 18, 2021
You are here: Home » Nationale » Le Gouvernement entend respecter les engagements pris pour le développement du Centre
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Le Gouvernement entend respecter les engagements pris pour le développement du Centre 

Port-au-Prince ! Mardi 26 Août 2014.-

De nombreux engagements pris par le gouvernement dans divers domaines a Mirebalais, ont été respectés, quatre mois après la tenue du programme « Gouvènman an lakay ou » dans la ville, en avril dernier, indique une note de presse du Bureau de communication de la Primature publiée mardi.

Dans le domaine de l’agriculture, le gouvernement a mis à la disposition des agriculteurs du département du Centre vingt pompes d’irrigation, dont quatorze aux planteurs de Mirebalais. Elles viennent s’ajouter à 32 pompes dont dispose aujourd’hui le département.

Un projet pilote de purification d’eau est en exécution à Mirebalais. A cette fin, une pompe de purification d’eau manuelle a été installée au lycée communal. Neuf autres pompes seront bientôt installées, souligne la note transmise à Haïti Inter Presse.
Dans le cadre du renforcement de la filière de mangues (« mango Fransik») et de l’accroissement de sa production, des zones de plantation déjà identifiées sont ensemencées depuis le mois dernier. 92 pièges à mouche ont été déjà installés.  Par ailleurs, conformément à la vision du gouvernement de protéger l’environnement du pays particulièrement celui de la région du Centre, 51 000 plantules sur un total de 400 000 sont déjà mises en terre aux abords du lac Péligre. L’ensemencement aérien a déjà eu lieu depuis le mois de juin.

Le développement de l’éco-tourisme constitue l’un des chantiers auxquels le gouvernement avait promis de travailler lors du passage de « Gouvènman an lakay », qui constitue une plateforme de dialogue, de concertation et proximité avec la population. Il a été mis en place, à travers le ministère du Tourisme, un projet baptisé « La route de l’eau », où il est prévu d’aménager des axes routiers menant aux  sites naturels de la région. 240 kms de cette route éco-touristique doivent être construits ou réhabilités. Dans ce cadre, la route conduisant à Saut-d’Eau a été aménagée, celle de Bassin Zim est presque achevée.

Des projets liés aux infrastructures urbaines, à l’environnement, aux droits sociaux sont déjà lancés. Ils consistent notamment : en la construction de route et la rénovation urbaine à  Hinche, Las Cahobas, Cerca la Source, Cerca-Cajaval ; en la création d’une forêt communale à Boucan-Carré ; en la construction de la Cour d’Appel de Hinche ; en la construction d’un Tribunal de Paix, d’un bureau de l’ONI et d’Etat civil à Maïssade, Saut-d’Eau, Thomassique et Boucan-Carré.

Le Gouvernement se mobilise pour que tous les engagements non encore exécutés, pris en faveur de la population du Département du Centre dans le cadre de «  Gouvènman an lakay ou », soient tous respectés.

HIP

Add a Comment