News Agency|Wednesday, December 19, 2018
You are here: Home » Locale » Jack Guy Lafontant est désormais démissionnaire
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Jack Guy Lafontant est désormais démissionnaire 

pHOTO 2 jgl 14 Juillet 2018

Port-au-Prince ! Samedi 14 Juillet 2018.-

Par RNH

Le Premier ministre Jack Guy Lafontant, accompagné des  membres de son équipe, a affirmé samedi devant l’assemblée des députés avoir remis dans la matinée sa démission au Chef de l’Etat Jovenel Moïse.

« Le président a accepté ma démission et je reste au servie de la République », a-t-il lâché.

Le Chef du Gouvernement s’était en effet présenté vers midi au Palais législatif pour la continuation de sa séance d’interpellation qui a débuté avec la présence de 61 députés.

Après la lecture des motifs d’interpellation par le représentant de la circonscription de Grand- Goave Jean Marcel Lumérant, suivie d’une clarification du député de Kenscoff Alfredo Antoine, le président du groupe majoritaire Jean Wilson Hyppolite  allait solliciter une suspension de séance.

Au retour, Jack Guy Lafontant a défendu sa loyauté et son attachement au pays. Il a confié avoir une pensée spéciale pour le policier et d’autres gens tombés, lors des mouvements de protestations contre l’ajustement des prix du carburant les 6 et 7 juillet 2018, et exprimé sa sympathies aux  propriétaires des entreprises sabotées et incendiées.

J’ai entendu les cris des plusieurs secteurs de la vie nationale, a-t-il indiqué, soulignant toutefois que les Premiers ministres sont souvent  accusés à tort et mal compris comme  chef du conseil supérieur de la Police nationale.

Ces derniers ne dirigent pas les troupes du point de vue opérationnel lors des agitations, a plaidé docteur Lafontant, préconisant une modification de la loi organique de l’institution policière et se réjouissant de la remobilisation des forces armées d’Haïti.

Le pays est aujourd’hui sur la voie du changement avec notamment le projet de construire à bas coût quatre mille kilomètres de routes dans cinq ans, a soutenu Jack Guy Lafontant qui exprime sa fierté d’être fils de paysan.

Il ne revient pas uniquement aux gens de Pétion-ville ni de kenscoff de diriger le pays mais aussi  ceux d’origine modeste, a dit celui qui « n’a pas été à la recherche d’un job » mais qui « se considérait au carrefour de l’histoire ».

Je resterai la personne que je suis et retournerai à mon ancienne maison sans avoir de millions sur mon compte bancaire, a dit monsieur Lafontant qui s’enorgueillit de laisser uniquement  à ses enfants une bonne éducation.

 

Add a Comment