News Agency|Tuesday, January 21, 2020
You are here: Home » Communique » Le Gouvernement condamne les actes de sabotage dans les installations de l’EDH à Varreux
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Le Gouvernement condamne les actes de sabotage dans les installations de l’EDH à Varreux 

EdH logo 2

Port-au-Prince ! Samedi 14 décembre 2019.-

Le Gouvernement de la République condamne, sans réserve, les actes de vandalisme et de sabotage perpétrés par des individus mal intentionnés, contre les infrastructures souterraines de l’électricité d’Haïti (EDH) dans les centrales électriques de Varreux dans la nuit du 12 décembre 2019.

Selon les premiers éléments de l’investigation en cours et confirmés par les responsables de l’EDH, les opérations de pompage se sont déroulées normalement durant toute la matinée de jeudi, et ce n’est que vendredi qu’une défaillance a été constatée. Après vérification et inspection dans les tuyaux d’alimentation, les techniciens ont décelé et conclu à un sabotage.

Ces actes surviennent alors que l’EDH avait annoncé la remise en marche, pour la fin de cette semaine, de ces centrales afin de palier le rationnement d’électricité dans l’aire métropolitaine. En effet, depuis la cessation du contrat liant l’Etat haïtien aux fournisseurs privés d’électricité, dont SOGENER et HAYTRACK, l’institution met tout en œuvre pour continuer à alimenter la population de Port-au-Prince et de ses environs en énergie électrique en attendant la reprise des activités sur ce site.

Le Gouvernement tient à informer la population haitienne, que la justice a été mise en branle par les autorités compétentes pour appréhender, dans un plus bref délai, les coupables.

Ces actes de sabotage et de vandalisme visent, tout simplement, à nuire au bon fonctionnement du réseau électrique national et empêcher du coup la population d’avoir accès à ce service public en dépit d’énormes investissements de l’Etat haïtien.

Par ailleurs, tout en rappelant l’état d’avancement des travaux de réhabilitation des centrales des Cayes et de Petit-Goâve, l’électricité d’Haïti (ED’H) travaille sans relâche afin de permettre aux citoyennes et citoyens de ces régions d’avoir accès à nouveau à l’électricité.

Le Bureau du Secrétaire d’Etat à la communication rappelle à tout un chacun l’obligation de respecter les installations publiques qui sont des biens communs. Il encourage également les citoyens et citoyennes à user de patience en attendant que toutes les lignes de l’ED’H soient de nouveau fonctionnelles pour une meilleure alimentation des différents circuits.

 

 

Add a Comment