News Agency|Sunday, October 17, 2021
You are here: Home » Communique » La Première Dame multiplie ses interventions dans le domaine de la santé
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

La Première Dame multiplie ses interventions dans le domaine de la santé 

Plus de 600 Bel-airiens soignés gratuitement à l’occasion de la Notre Dame du Perpétuel Secours

Port-au-Prince, vendredi 27 Juin 2014 : La Première Dame de la République, Madame Sophia Martelly, a participé, ce vendredi 27 Juin, au Palais municipal de Delmas, à une rencontre de sensibilisation des Maires, CASECs et ASECs autour du chikungunya. Cette activité, organisée par le Ministère de la Santé Publique et de la Population, s’est déroulée en présence du Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, des cadres du Ministère de la Santé Publique et de la Population.

Dans son intervention, le Ministre de l’Intérieur, M. Reginald Delva, a rappelé à l’ensemble de ces agents de développement la responsabilité qu’ils ont de recueillir les doléances de la population et de les transmettre aux autorités concernées pour suivi.

Cette initiative rentre dans le cadre des activités de prévention des maladies à transmission vectorielle entamées depuis le mois de Mars par le MSPP et qui se sont renforcées depuis l’apparition du Chikungunya dans le pays. Elles visent aussi à fournir aux autorités locales les informations nécessaires pour une meilleure compréhension de la maladie.

La Première Dame a, de son côté, félicité le MSPP pour cette noble initiative et renouvelé aux participants la confiance du Président Martelly. « Prezidan Martelly konte anpil sou volonte nou, sou aksyon nou, pou fè devlopman an pa rete chita sèlman nan gwo vil yo men pou li al jwenn tout ayisyen nenpòt ki kote yo ye nan peyi a. », a-t-elle déclaré.

Par ailleurs, à l’initiative de la Première Dame, au cours de cette même journée du 27 Juin, ramenant la Notre Dame du Perpétuel Secours, Sainte Patronne du quartier de Bel-Air, une clinique mobile a été organisée au Complexe Educatif de la zone au cours de laquelle plus de 600 personnes ont reçu des soins et médicaments gratuitement.

Add a Comment