News Agency|Sunday, August 18, 2019
You are here: Home » Sport » Haïti/Sport: Vers la mise en place de l’Agence Nationale Antidopage
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Haïti/Sport: Vers la mise en place de l’Agence Nationale Antidopage 

image MJSAC 2

Port-au-Prince ! Vendredi 6 Février 2015.-

Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Jimmy ALBERT s’est entretenu avec le président de la Commission technique CIO-ODEPA (Organización Deportiva Panamericana) Michael FENNELL le jeudi 5 février 2015 à l’annexe du ministère à Frères sur les mesures à adopter pour la mise en place de l’Agence Nationale Antidopage, a appris l’agence Haïti Inter Presse.

Monsieur FENNELL a expliqué au ministre ALBERT la nécessité pour le gouvernement haïtien de s’impliquer dans la création de l’Agence Nationale Antidopage. Il a également souligné l’importance de travailler conjointement  avec le monde sportif international qui s’engage à assister le gouvernement dans la mise en œuvre de cette structure fondamentale destinée à éviter que des athlètes  haïtiens soient exclus des  compétitions sportives internationales dans l’avenir, indique une note de presse du Ministère de la jeunesse, des sports et de l’action civique (MJSAC).

Le représentant du CIO, actuel président du Comité Olympique Jamaïcain, a remis au ministre ALBERT un document de référence devant faciliter la formation de l’Agence Nationale et du comité appelé à faire appliquer le Code Mondial Anti- dopage. Il a, par ailleurs, proposé au ministre de former un comité provisoire chargé de travailler avec une agence régionale sur le processus devant conduire à l’adhésion d’Haïti à l’Agence Mondiale Antidopage.

Le ministre ALBERT, très sensible aux risques potentiels encourus par les athlètes haïtiens,  considère comme urgent d’intervenir rapidement sur le dossier. Aucun effort ne sera ménagé pour écarter  les athlètes haïtiens du danger que représente pour leur carrière une pénalisation due à la méconnaissance ou l’ignorance des obligations relatives au dopage, a déclaré, le Ministre Jimmy ALBERT.

Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique promet de discuter du dossier avec les autorités compétentes dans un premier temps et de profiter de l’expertise du Comité Olympique Haïtien en vue d’œuvrer dès le début de la semaine prochaine à la formation du comité provisoire.

D’autres points tels que : l’éducation des athlètes, les moyens de faire les tests, la gestion des résultats, l’existence d’un comité de discipline et d’une Cour d’Appel du Sport ont été évoqués.  Ont pris part à la rencontre le président du Comité Olympique Haïtien, Dr Hans LARSEN, le secrétaire général du COH, Alain JEAN PIERRE et le directeur général adjoint du MJSAC, Ernst JEAN BAPTISTE.

 

Add a Comment