News Agency|Sunday, October 17, 2021
You are here: Home » Societe » Haïti/Education : Vers l’amélioration de la gestion du PSUGO
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Haïti/Education : Vers l’amélioration de la gestion du PSUGO 

Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle travaille à la mise en place des commissions départementales de gestion du Programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire (PSUGO) en vue de son efficacité. 

Une réunion en ce sens, s’est tenue vendredi 21 février 2014 à Port-au-Prince entre des membres de la cellule centrale de coordination du Programme et ceux des cellules départementales sur instruction du ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle Vanneur Pierre, a appris Haïti Inter Presse.

Les principaux problèmes enregistrés dans l’expérimentation des trois premières années du Programme, ont été passées en revue au cours de cette rencontre. Pour le Ministre Pierre, la gestion efficace du PSUGO doit impliquer tous les acteurs de terrain à travers les commissions départementales et municipales d’éducation qui viendront aider le ministère dans la gestion de proximité du Programme, lit-on dans une note du ministère.
Pour Madame Juliette Phanord Euristil, coordonnatrice principale du PSUGO au sein du MENFP, il est essentiel de constituer les commissions départementales et communales et dans les sections communales en vue de la mise en œuvre dudit Programme afin de s’assurer de la bonne marche du projet phare du gouvernement dans le domaine de l’éducation. 

L’Etat haïtien, via le MENFP, a lancé le Programme de scolarisation universelle, gratuite et obligatoire (PSUGO) en octobre 2011, en réponse aux problèmes structurels relatifs à la précarité de l’offre scolaire constatée depuis des décennies dans le pays, particulièrement pour les enfants âgés de 6 à 12 ans.

 

 

HIP

 

Add a Comment