News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Societe » Haïti/Education : Les actions du gouvernement pour faciliter la rentrée des classes
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Haïti/Education : Les actions du gouvernement pour faciliter la rentrée des classes 

Port-au-Prince ! Mardi 2 Septembre 2014.-

Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle rappelle que la rentrée des classes pour l’année académique 2014-2015 est fixée au lundi 8 septembre 2014. À cet effet, le gouvernement de la République prévoit un ensemble d’actions, comme à l’accoutumée, afin de faciliter la rentrée et alléger le fardeau des familles.

1.- La subvention et la dotation de manuels scolaires : 613 172 441, 34 gourdes sont investies pour la production d’environ 3 millions de manuels scolaires par 12 éditeurs de la place. De ce nombre, 2 142 500 manuels seront destinés pour le marché de la subvention à travers les points de vente de la place. Ces livres seront subventionnés à 70 %. Le reste, soit 891 824, ira en dotation dans les écoles publiques.

2.- Les cantines scolaires : Environ 800 000 enfants seront touchés dans le cadre du Programme national de cantines scolaires à travers le pays, avec l’appui de partenaires comme le PAM, la Banque mondiale et la coopération française.

3.- Les kits scolaires : Environ 800 000 kits scolaires seront distribués à travers le pays. Ces kits contiennent notamment : Valise, plume, crayon, gomme, cahiers et instruments de géométrie.

4.- Les autobus scolaires : 50 nouveaux autobus seront mis en circulation à la prochaine rentrée en vue d’augmenter la couverture du transport scolaire.

5.- La scolarisation universelle : le gouvernement renforce et rationnalise les actions pour la scolarisation universelle. Un montant de 450 millions de gourdes a été débloqué en vue de finaliser le paiement de la 2ème tranche de fonds aux écoles impliquées dans la mise en œuvre du Programme de scolarisation. Le processus de paiement de la troisième tranche débute à compter du mois d’octobre. A noter que pour les nouvelles cohortes de cette année, seules les écoles publiques sont habilitées à recevoir les inscriptions en classe de première année fondamentale. Pour les autres classes, le programme se poursuit comme avant, suivant les modalités établies dans le cadre du programme.

6.- Les infrastructures scolaires : Plusieurs écoles seront réhabilitées à travers le pays par une action ponctuelle visant les écoles les plus affectées.De plus, 30 écoles dont 20 lycées et 10 écoles nationales seront inaugurées au cours du premier trimestre à travers le pays. Il s’agit d’améliorer la qualité des apprentissages en offrant un cadre adéquat de travail.

7.- La régularisation du personnel : Les personnels enseignant et administratif seront régularisés au fur et à mesure des disponibilités de ressources. Mais déjà, à la rentrée, plus de 1000 cas seront traités.Ces nouveaux agents recevront 13 mois d’arriérés de salaire, à compter de la fin du mois de septembre 2014.

8.- Les mobiliers scolaires : Plus de 28 000 bancs seront fabriqués, plus de 14 000 armoires, plus de 5 000 classeurs et plusieurs dizaines de tableaux. Il s’agit d’apporter l’appui de l’Etat aux écoles les plus affectées afin de mieux encadrer les enfants dans le processus d’enseignement apprentissage.

9.- La Formation des maitres : Un programme spécial de formation continue, certificative, est en élaboration afin d’offrir un encadrement adéquat aux enseignants. Pas moins de 64 journées pédagogiques sont prévues, suivant les prévisions dans le calendrier scolaire 2014-2015.

10.- La santé scolaire : Un vaste programme de vaccination est prévu à la rentrée avec le support du ministère de la Santé.

11.- Plusieurs ministères et organismes d’Etat, notamment le FAES, le MAS, MTPTC, le SMCRS, le ministère de l’Agriculture, le Bureau de la ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargéedes droits humains et de la lutte contre la pauvre extrême auront à apporter, à travers des programmes spéciaux, leur support à la rentrée en accompagnant les familles à faible.

Le MENFP invite tous les acteurs à jouer leur rôle afin que les enfants soient effectivement à l’école dès le premier jour de classe et puissent avoir l’encadrement approprié pour bien réussir leur parcours académique.

Bureau de presse

 

 

Add a Comment