News Agency|Wednesday, November 14, 2018
You are here: Home » Communique » Haiti: Les travailleurs de presse entre solidarité et professionnalisme
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Haiti: Les travailleurs de presse entre solidarité et professionnalisme 

IMG 2 AMO TAP 7 Juin 2017

Port-au-Prince ! Mercredi 7 Juin 2017.-

«Travailleurs associés de la presse» (TAP) salue la détermination des journalistes, défenseurs inlassables des droits des citoyens et citoyennes, à balayer tous les obstacles sur leur voie, en vue de faire avancer la pratique de la profession en Haïti, à  l’occasion de la journée  latino-américaine de la presse, observée ce 7 juin.

Une presse solidaire et professionnelle pour Haïti, est le souhait exprimé par « Travailleurs associés de la presse » en cette occasion spéciale.

Le besoin de formation s’impose encore à la grande majorité de journalistes malgré les dures réalités économiques caractérisées notamment par les conditions de travail précaires, la  vie chère et le chômage.

Trop de journalistes et de travailleurs de presse sont victimes d’un système rétrograde qui n’encourage pas le développement personnel et ralentit leur épanouissement au niveau professionnel.

La journée latino-américaine de la presse, ce 7 juin 2017, doit pousser les journalistes et travailleurs de presse à rompre avec le silence et la division pour travailler au renforcement de la corporation.

A l’instar des médias qui ont un rôle social au sein de la collectivité, les journalistes ont pour obligation de relayer les revendications des citoyens notamment celles des sans voix qui sont exposés à toutes sortes de difficultés.

Les journalistes et travailleurs de presse, jouissent aussi de la liberté et du droit d’exercer librement leur métier, sans intimidation et contraintes politiques tout en ayant accès à l’information.

Ils ont le droit de revendiquer un mieux-être dans les espaces de travail et un niveau de vie suffisant, en accomplissant leurs obligations avec respect, sens de responsabilité, professionnalisme et efficacité.

« Travailleurs associés de la presse » (TAP), dans le contexte de la journée latino-américaine de la presse, émet le vœu que la profession de journaliste progresse en Haïti avec de bonnes pratiques pour l’émancipation des citoyens qui rêvent d’un Etat de droit.

Pour le comité  exécutif

André Marc ODIGE

Add a Comment