News Agency|Monday, November 29, 2021
You are here: Home » Communique » Haïti-Energie: Une réunion de haut niveau pour venir en aide aux communes de Ouanaminthe et de Fort-liberté
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Haïti-Energie: Une réunion de haut niveau pour venir en aide aux communes de Ouanaminthe et de Fort-liberté 

Port-au-Prince ! Vendredi 28 Novembre 2014.-

Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe a présidé une réunion de haut niveau jeudi 27 novembre 2014, au siège de la Primature, autour des événements survenus dans le département du Nord-est au cours de ces dernières heures.

Toujours dans le souci de répondre aux préoccupations de la population et d’y apporter des solutions durables, les discussions ont été très animées entre le Premier ministre et les dignitaires qui ont participé à cette rencontre, selon le Bureau de Communication de la Primature.

Ont pris part à cette assise, les ministres de la justice et de la sécurité, Me. Jean Renel Sanon, de l’intérieur et des collectivités territoriales, M. Réginald Delva, de la communication M. Rudy Hériveaux, ainsi que le Directeur de la Police Nationale d’Haïti, M. Godson Orélus et le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, M. Carl Alexandre. Au terme de  cette séance de travail, les dispositions suivantes ont été adoptées:

1- Une rencontre extraordinaire se tiendra,  lundi 1er décembre 2014, entre le Gouvernement et l’agence américaine pour le développement international (USAID) pour déterminer les modalités de raccordement de Fort-liberté et de Ouanamithe à l’usine de Caracol ;

2- Une mission technique  de la firme NRECA se rendra à Fort-liberté, mardi 2 décembre, dans le but  d’évaluer la situation;

3- L’Electricité d’Haïti va procéder à la réparation des quatre groupes énergétiques de la centrale de Chevry;

4- En attendant les résultats des discussions avec la firme NRECA, ces travaux de réparation de la centrale Chevry permettront l’alimentation en électricité des communes de Fort-liberté et de Ouanaminthe pendant environ 6 heures par jour;

5- La police a été instruite de prendre  toutes les dispositions légales afin de permettre à la population de vaquer en toute quiétude à ses occupations.

Par ailleurs, tout en étant solidaire des revendications de la population de Fort-liberté et de Ouanaminthe, le Gouvernement lance un appel au calme et invite les citoyens  à ne pas répondre aux incitations à la violence.

Bureau de communication de la Primature

Add a Comment