News Agency|Tuesday, October 19, 2021
You are here: Home » Communique » Des jeunes en formation aux ateliers de création artistique
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Actualites

Des jeunes en formation aux ateliers de création artistique 

Port-au-Prince, le 18 août 2014 –.

Les ateliers de création artistique, initiés par le Bureau de la Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre Chargée des Droits Humains et de la Lutte contre la Pauvreté Extrême, se poursuivent dans les différents endroits accueillant cette formation.

Au Centre Kreyolololo, ils étaient plus d’une trentaine de jeunes (hommes et femmes) à participer lundi 18 août 2014 aux ateliers de chants, de sonorisation et de percussion. Ces trois séances de formation sont respectivement animées par le musicien haïtien Georges Vilson en provenance des Etats Unis, l’ingénieur de son Jean Daniel Rodney et le tambourineur Julien Rodrigue, lit-on dans un communiqué transmis à Haïti Inter Presse.

Pour l’atelier de chant qui a commencé la semaine dernière, les participants et participantes ont eu des cours de solfège et travaillé sur des chants traditionnels tirés du répertoire musical haïtien. La Ministre Marie Carmèle Rose Anne Auguste a assisté à cette séance de formation sur les techniques de chant.

L’atelier de sonorisation a beaucoup attiré les participants, pour la plupart des jeunes issus de quartiers défavorisés qui souhaitent, à l’avenir, devenir ingénieurs de son. C’est le cas du jeune Cabnelo Sylvestre venant de Drouillard dans la commune de Cité Soleil. « Grâce à mon église, j’ai déjà fait des expériences dans ce domaine ; mais mon rêve le plus cher c’est de devenir ingénieur de son. Je veux profiter de cet atelier pour enrichir mes connaissances », dit-il.

La formation en technique de sonorisation a aussi attiré les femmes. Deux jeunes de l’atelier Toto B participent à cette séance sous la houlette de l’ingénieur Jean Daniel

Rodney. Ces jeunes femmes  veulent déconstruire le mythe faisant croire qu’il y a certains métiers qui n’appartiennent qu’aux hommes.

Parallèlement, l’atelier de peinture animé par le peintre Richard Barbot se poursuit au Bureau de la Ministre Déléguée, en attendant le lancement de l’atelier de photographie.

L’organisation de ces ateliers de création artistique se situe dans la continuité du programme « Kalfou Richès Peyi dAyiti » initié en 2012 par le Bureau  de la Ministre Déléguée afin de conduire les producteurs de richesse à se responsabiliser face à l’extrême pauvreté dans plusieurs quartiers défavorisés du pays. De l’avis de la Ministre Rose Anne Auguste, les artistes peuvent contribuer à la réduction de l’extrême pauvreté et à la transformation de leurs communautés, conclut le communiqué.

HIP

 

 

Add a Comment