News Agency|Wednesday, July 18, 2018
You are here: Home » Nationale » Des employés de la RNH ciblés à l’avenue Christophe par des individus mal intentionnés
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Des employés de la RNH ciblés à l’avenue Christophe par des individus mal intentionnés 

Photo 2 de Véhicule RNH 13 Juin 2017

Port-au-Prince ! Mercredi 14 Juin 2017.-

Des employés de la Radio Nationale d’Haïti montés à bord d’un pick-up Toyota Hilux de couleur grise, immatriculé SE-03709, ont failli être victimes d’actes de violence de la part d’individus se faisant passer pour des étudiants de l’Université d’Etat d’Haïti, à l’avenue Christophe non loin du local de l’Institut national de gestion et des hautes études internationales (INAGHEI).

Les mauvais agissements de ces individus avaient contraint ces employés parmi eux Alandre Desamours, directeur Administratif et financier et Joseph Yves Godfred, comptable délégué, de la RNH, d’abandonner le véhicule dont le pare-brise a essuyé des pierres.

L’intervention d’une patrouille de la police nationale d’Haïti, a empêché l’incendie du véhicule piloté par le chauffeur Abner Isaac.

Parallèlement, des étudiants de la  faculté d’Ethnologie  de l’Université  d’Etat d’Haïti, ont condamné l’incident survenu lundi 12 juin 2017, et accusent le doyen Jean Yves Blot d’avoir renversé avec sa voiture leur camarade Jean  John  Goudet.

Une plainte a été déposée contre le professeur Blot devant le Parquet de Port-au-Prince, pour réclamer des réparations en faveur de la victime grièvement blessée.

Entre-temps, le Conseil  de la Faculté d’Ethnologie annonce que les activités académiques et administratives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, suite à une tentative de séquestration perpétrée contre les membres du Décanat et certains professeurs par certains anciens étudiants expulsés de l’UEH.

En attendant que des dispositions appropriées puissent être adoptées en vue de garantir la sécurité, des vies, des biens publics et privés ainsi que des documents académiques et administratifs, le conseil présente ses sympathies aux responsables, professeurs et étudiants victimes tout en  leur réaffirmant toute sa solidarité.

 

Add a Comment