News Agency|Tuesday, January 21, 2020
You are here: Home » Nationale » Des chèques remis par le chef de l’Etat Jovenel Moise à 50 jeunes entrepreneurs dans le cadre du PAPEJ
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Des chèques remis par le chef de l’Etat Jovenel Moise à 50 jeunes entrepreneurs dans le cadre du PAPEJ 

IMG 2 PAPEJ

Port-au-Prince ! Samedi 9 novembre 2019.-

Source RNH

Le Chef de l’Etat Jovenel Moise a remis jeudi 7 novembre 2019 des chèques à une cinquantaine de jeunes entrepreneurs sortis du concours organisé par le ministère du commerce et de l’industrie dans le cadre du programme d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse, lors d’une cérémonie qui s’est tenue au palais national.

 Ces entrepreneurs en herbe qui sont au nombre de 150, bénéficient du crédit de l’ONA pour démarrer leurs entreprises.

Encourager les jeunes entrepreneurs haïtiens à investir dans des filières non-périssables et créer des valeurs ajoutées dans l’économie nationale, tels sont  les objectifs poursuivis par le chef de l’Etat dans le cadre de  ce programme.

Il a notamment préconisé l’élargissement du PAPEJ afin d’en faire une véritable politique publique.

Le Président Jovenel Moïse a également demandé au premier ministre Jean Michel Lapin  de faire en sorte que les produits de certaines entreprises du PAPEJ soient achetés et distribués dans les écoles par le  Programme national de cantines scolaires.

Cette première cohorte de 50 jeunes entrepreneurs venus de cinq départements géographiques du pays, a  reçu ces chèques pour exécuter leur projet entrepreneurial  dans plusieurs domaines, a   souligné le directeur général de l’ONA Chesnel Pierre.

Selon lui, le  PAPEJ témoigne de la volonté du président de la République d’aider la jeunesse haïtienne à participer au développement du pays par la création d’emplois.

Monsieur Pierre a en même temps invité les concernés à profiter  de cette opportunité tout en faisant preuve de discipline dans la gestion de leurs entreprises.

Le ministre du commerce et de l’industrie Enold Joseph s’est déclaré réjoui de la remise de ces chèques à ces 50 jeunes. Les entrepreneurs du programme d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse vont bénéficier de la formation dans le domaine de la gestion d’entreprise, a-t-il annoncé.

Avec un taux d’intérêt de moins d’1 pour cent par mois, les prêts accordés dans le cadre du PAPEJ  peuvent atteindre jusqu’à 2 millions de gourdes, et doivent être acquittés sur une période de dix ans, a détaillé Enold Joseph.

Lancé en octobre 2018, le PAPEJ s’intéresse aux activités novatrices et   génératrices de revenus.  Les 150 projets d’entreprises concernés ont été  choisis par les responsables du ministère du Commerce et de l’industrie, du ministère de l’économie et des Finances et de la Commission Nationale pour l’Innovation et l’Insertion Socioprofessionnelle des Jeunes, sous l’égide de la Présidence.

Ces jeunes qui ont placé leur espoir dans un projet qui a attendu  plus d’un an avant de se concrétiser.

Ils vont pouvoir démarrer une entreprise grâce au PAPEJ et à leur sens de créativité.

Billy Louis Jeune parlant au nom des bénéficiaires, a remercié le président de la république pour la matérialisation de ce projet.

Le jeune entrepreneur va évoluer dans la filière café à Belladère.

Alterson Guerrier qui choisit la filière Cacao et Castrella Auguste travaillant dans la production de produits capillaires, ont exprimé leur satisfaction de la réalisation de ce projet. Ces bénéficiaires encouragent d’autres jeunes à emboiter le pas.

Malgré leur satisfaction affichée, certains d’entre eux expriment leurs préoccupations face au climat d’instabilité dans le pays. 

Mis à part le crédit, ces jeunes entrepreneurs ont bénéficié d’un accompagnement technique du ministère du commerce et de l’industrie  pour l’implémentation effective de leurs projets.

Le PAPEJ est considéré comme l’un des outils qui contribuent au développement de l’économie nationale, selon les acteurs.

Soulignons que les cent autres bénéficiaires de ce projet, devraient recevoir leurs chèques de financement vendredi 8 novembre 2019. Une occasion pour eux aussi de rencontrer certains cadres de l’administration publique haïtienne.

Haiti ne peut plus supporter les actes repréhensible et les incendies malveillants, a déclaré le Président de la république en faisant allusion à l’attaque contre un minibus perpétrée jeudi matin dans l’aire du champ de mars à Port-au-Prince par des individus qui utilisaient un engin explosif assimilé par certaines personnes, à un cocktail molotov.

Le Chef de l’Etat a présenté ses sympathies aux victimes de cette attaque et à celles des récents évènements  enregistrés dans le pays notamment les policiers.

Ce ne sont pas les auteurs de cet acte qui ont fait du mal à la société, mais aussi les penseurs, a lancé le Président Jovenel Moise soutenant que le pays est fatigué avec ces genres de situation.

 

Add a Comment