News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Communique » Bureau de la Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre Chargée des Droits Humains et de la Lutte contre la Pauvreté Extrême
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Bureau de la Ministre Déléguée auprès du Premier Ministre Chargée des Droits Humains et de la Lutte contre la Pauvreté Extrême 

Port-au-Prince, le 28 avril 2014. – La Ministre Déléguée, chargée des Droits Humains et de la Lutte contre la Pauvreté Extrême, Marie Carmèle Rose Anne Auguste, a effectué le mercredi 23 avril 2014 une mission de vingt-quatre heures à l’Ile-à-Vache. 
Cette mission s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des actions prévues dans le plan du développement de cette région du pays. La Ministre Déléguée était accompagnée de cinq coopérants cubains. 
Trois de ces coopérants, évoluant dans le domaine de la construction, ont étudié durant trois jours la possibilité de transformer le Centre de Santé de la localité Madame Bernard en un hôpital de référence. 
Les deux autres Cubains, membres de la Brigade Educative Cubaine, sont sur place pour une dizaine de jours dans l’objectif de réaliser le dépistage des personnes qui ne savent ni lire ni écrire dans la zone. Cette opération de dépistage rentre dans le cadre de la réalisation de la campagne nationale d’alphabétisation lancée le 21 mars 2014 par le Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe. 
La Ministre Déléguée a profité de cette mission pour visiter des projets d’infrastructure sociale en cours de réalisation dans les localités de Trou Milieu et de Kay Kòk. Durant sa visite, EDE PEP a procédé à la distribution de mille paniers de solidarité à des chefs de famille dans les localités de Madame Bernard, La Hatte, Figuier, etc. 3143 chefs de famille ont reçu un bond de solidarité de 1000 gourdes du volet cash transfert du programme social « EDE PEP ». 
Par ailleurs, la Ministre Rose Anne Auguste s’est entretenue avec des membres de la population et des professionnels de la pêche autour de la mise en œuvre du plan de développement de l’île. Ce dialogue social s’est déroulé dans une ambiance sereine et détendue. 

Add a Comment