News Agency|Thursday, October 28, 2021
You are here: Home » Communique » Bureau de Communication de la Présidence
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

Bureau de Communication de la Présidence 

Le Président de la République commémore les 210 ans de l’indépendance nationale sous le signe de l’unité nationale
Port-au-Prince,  jeudi 2 Janvier 2014 : Le Président de la République, S.E.M. Michel Joseph Martelly,  accompagné de la Première Dame, Mme Sophia Martelly, et du Premier ministre, M. Laurent Salvador Lamothe, a commémoré,  sous le signe de l’unité, du dialogue national et de la solidarité citoyenne, les 210 ans de l’Indépendance d’Haïti, ce mercredi 1er Janvier 2014, aux Gonaïves.
Après le traditionnel Te Deum à la Cathédrale St-Charles Borromée des Gonaïves, le Couple présidentiel,  le Premier ministre, les membres des grands corps de l’Etat, des Pouvoirs Législatif et Judiciaire et du Corps diplomatique se sont dirigés sur la Place du Souvenir où une gerbe de fleurs a été déposée au pied du monument de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines et des héros de l’indépendance.
Intervenant en la circonstance, le Maire  des Gonaives, M. Steeven St-Fleur, a fait état des différentes réalisations de l’Administration Martelly dans cette commune : construction de ponts et  d’infrastructures routières, intégration des jeunes, etc. Il a également souligné certaines préoccupations de la population gonaïvienne en matière de soins de santé et  d’infrastructures administratives publiques.
Dans son discours d’occasion, tenu devant une foule immense, le Président de la République a, pour sa part, retracé le parcours glorieux de nos ancêtres. Il a aussi mis l’emphase sur le fait qu’Haïti est le pays qui a donné au monde l’exemple du respect des droits humains et de la liberté individuelle de tous les citoyens. « C’est la responsabilité des Haïtiens d’aujourd’hui de maintenir cette notoriété et de la défendre », a déclaré le Président Martelly.
« En 2014, nous prendrons la route de la paix, du dialogue, de la stabilité politique et des élections. Les temps ont changé, mais la bataille demeure. Elle doit être menée contre le chômage, la malnutrition  et l’insécurité. », a précisé  le Chef de l’Etat.
Conscient des différents  défis auxquels fait face  Haïti, le Président de la République invite tous les secteurs de la société à se mettre ensemble. Ainsi, croit-il,  il sera plus facile de créer des emplois, de rendre accessible l’éducation aux enfants,  de bâtir des hôpitaux, de construire des routes, bref ! de sortir le pays de l’ornière du sous-développement.
A cette cérémonie commémorative, placée sous le signe de l’unité nationale, ont été invités tous les anciens Chefs d’Etat haïtiens encore vivants ainsi que certaines figures notoires de la classe politique. Ont pu répondre présents en la circonstance les ex-présidents Jean-Claude Duvalier et Prosper Avril.  M. Evans Paul et Reynold Georges, respectivement leaders de la KID et de l’ALLAH ont également effectué le déplacement dans la Cité de l’indépendance.
-FIN-

Add a Comment