News Agency|Tuesday, January 21, 2020
You are here: Home » Locale » 216 ans de la bataille de Vertières : Le Président Jovenel Moïse prêche l’unité des haïtiens pour résoudre la crise politique
  • HABILETÉ – INTÉGRITÉ – PROFESSIONNALISME

216 ans de la bataille de Vertières : Le Président Jovenel Moïse prêche l’unité des haïtiens pour résoudre la crise politique 

IMG 216 ans Bataile de Vertières 2

Port-au-Prince ! Mardi 19 novembre 2019.-

Par RNH

Le Président de la République Jovenel Moïse a invité tous les fils de la nation à se servir des symboles d’unité et de solidarité que nos ancêtres ont utilisés pour vaincre la plus grande armée de l’époque, afin de mettre fin au système d’ exploitation  qui engendre la misère,  dans son discours prononcé à l’occasion de la célébration des 216 ans de la bataille de Vertières, lundi 18 novembre 2019.

Au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au Palais National en présence du Premier ministre intérimaire monsieur Jean Michel Lapin, de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de la Défense Enold Joseph, de l’ambassadeur de Taiwan en Haiti monsieur Bang-Syh Liu, de représentants de syndicats, de membres de la commisionn nationale de désarmement, démantèlement et de réinsertion (CNDDR), ceux du Haut-Etat Major des forces armées d’Haïti et du Haut-Commandement de la Police Nationale d’Haïti, le chef de l’Etat accompagné du commandant provisoire des FADH, le Lieutenant-Général Jodel Lessage,  a passé en revue les différents bataillons de l’institution militaire.

Le président Jovenel Moïse a rappelé la lutte acharnée menée par l’armée indigène face à l’armée française la plus puissante de l’époque ayant permis aux Haïtiens de devenir le  premier peuple noir indépendant du monde.

Cette bataille menée par nos ancêtres doit faire naitre chez l’haïtien un sentiment d’union et de solidarité pour mettre fin à ce système d’exploitation qui prend en otage les richesses du pays, a laché le Président Jovenel Moïse

L’union doit permettre à tous le fils du pays de transformer la crise que connait le pays actuellement en opportunité, selon le chef de l’Etat, continuant de proner dialogue comme la seule façon  de résoudre les problèmes.

Le chef de l’Etat avait une pensée spéciale pour les membres des forces armées d’Haïti et profité de l’occasion pour remercier le corps du génie militaire qui a beaucoup travaillé pour enlever des barricades dans plusieurs zones.

Il a également salué le travail de l’unité de génie militaire des FADH qui s’était moblisée dans le Nord-Est, son département natal dans le but d’interconnecter plusieurs communes au bénéfice des habitants.

Le Président de la République a souligné la nécessité d’instaurer des réformes dans plusieurs domaines entre autres le crédit,  l’énergie, et aussi dans l’administration publique à travers le renforcement des capacités de la direction générale des impôts (DGI) et de l’administration générale des Douanes (AGD), qui sont des sources principales de rentrées pour l’Etat.

La modification de la constitution, est aussi une préoccupation pour le Chef de l’Etat, renouvelant son engagement de combattre le système jusqu’à sa fin.

Le gouvernement travaille à enrayer le phénomène de l’insécurité dans le pays, a assuré lundi le Président de la République Jovenel Moïse.

Le Chef de l’Etat a instruit le ministre de la Justice et de la sécurité publique Jean Roudy Aly de fournir des informations à la population sur l’évolution du dossier de la Saline conduit par la Justice depuis plusieurs mois.

Le commandant en chef par intérim des Forces armées d’Haïti le lieutenant-général Jodel Lessage a, pour sa part, présenté l’institution militaire comme la plus grande école de l’honneur, de discipline, de sacrifice et de patriotisme tout en remerciant le chef de l’Etat de les avoir accueillis au Palais National, à l’occasion de la célébration du jour de la bataille Vertières.

 

Le 18 novembre c’est aussi le jour des Forces Armées d’Haïti, a rappelé Monsieur Lessage, soutenant que l’institution se retrouve encore en ordre de bataille cette fois-ci à l’assaut de détritus et d’obstacles de toutes sortes qui obstruent certaines artères de la capitale et ses environs par le biais de son coprs de génie, qui a bénéficié du support d’unités spécialisées de la police nationale d’Haïti. Il a souligné le travail réalisé par l’armée renovée dans le département du Nord-est.

 

Soulignons que le Président de la République Jovenel Moïse avait déposé tôt dans la matinée du lundi 18 Novembre 2019, une gerbe au Musée du Panthéon National Haïtien à la mémoire des héros de l’indépendance.

Add a Comment